Chasse

CPNT dénonce les zones d'exclusion de la chasse

Parti politique (1)

Logo LMR (ex-CPNT)
LMR (ex-CPNT)

Prise de position

Sur le site de CPNT :

Ours : il faut un arbitrage ministériel de Mme Royal et M. Le Foll !

La décision des tribunaux administratifs remettant en cause le dispositif ariégeois sur la gestion de l’ours est dangereuse pour l’utilisation humaine de la montagne et l’exercice de toutes activités qu’elles soient économiques ou traditionnelles comme la chasse.
En demandant des interdictions et des zones d’exclusion de la chasse ainsi qu’une sanctuarisation progressive de la montagne, les juges ravivent les tensions, vont créer le désordre public et réveiller les antagonismes tout en poussant les populations locales, dont les chasseurs, à manifester leur colère face à ce mépris.
Ce n’est pas le rôle de la justice que de mettre le feu aux poudres !
Le président de CPNT demande donc un arbitrage ministériel : Ségolène Royal et Stéphane Le Foll.
Les deux ministres, chargés de l’écologie et de l’agriculture, exerçant la cotutelle de la chasse en France, doivent rétablir la situation, veiller à la préservation des conditions de vie des populations montagnardes qui ont déjà massivement rappelé leur opposition au développement de la population ursine. Le harcèlement subi de la part des idolâtres obsédés de l’ours devient plus qu’insupportable et d’ores et déjà, devrait être mis à leur charge unique l’ensemble des dégâts et investissements de protection suscités par l’ours.
NON à la mise sous cloche des Pyrénées, NON à l’interdiction de nos usages et traditions!

Partager cette prise de position