a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 5 mars 2013 - Question parlementaire

Florence Delaunay plaide pour le piégeage des martres, belettes, fouines

Agir !

Interpellez-la

Dans une question parlementaire, Mme Florence Delaunay plaide en faveur du classement nuisible de toutes les espèces de mustélidés (martre, putois, belette) à proximité des élevages (moins de 250 mètres).

Outre les souffrances infligées aux animaux victimes du piégeage, le caractère "nuisible" des mustélidés est contredit par un rapport du DREAL Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement qui conclue :

  • La santé et la sécurité publique ne sont pas menacées par les mustélidés
  • Non seulement les dommages importants aux activités agricoles, forestières et aquacoles ne sont pas prouvés, mais il vient d’être démontré que les bénéfices apportés par la présence de ces espèces sont bien supérieurs aux dégâts qui leur sont soi-disant attribués.
  • Les mustélidés ne portent atteinte ni à la faune, ni à la flore. Bien au contraire, en régulant les populations des ravageurs de cultures, ils assurent un rôle de protection et participent à l’équilibre général de l’environnement.
  • Le classement de ces espèces en « animaux nuisibles » serait donc contraire aux textes de Loi. L’Arrêté Préfectoral de classement des nuisibles pourrait donc ne pas avoir l’assise juridique suffisante pour supporter une action en justice introduite par une association de protection de la nature.