a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 2 juillet 2015 - Question parlementaire → Nationale

Gilbert Bouchet souhaite étendre la période de tir des pigeons ramiers

Si la réglementation autorise la suppression à tir des espèces nuisibles durant la période de chasse, elle limite fortement cette destruction en dehors de cette période
Aussi il demande au Gouvernement si la régulation des populations de pigeons ramiers pourrait être étendue jusqu'au mois d'août inclus.
(extraits de la question)

Question écrite de Gilbert Bouchet, sénateur de la Drôme :

M. Gilbert Bouchet attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur les dégâts causés par les pigeons ramiers sur les cultures drômoises. En effet, ce département est le premier producteur de semences de tournesol. Or ce rôle économique, environnemental et social est aujourd'hui remis en cause par les dégâts occasionnés par des populations d'oiseaux qui ne migrent plus et s'installent sur le territoire. Ainsi, en 2013, 168 hectares de production de semences ont été détruits. Ce qui représente une perte de plus de 300 000 euros pour les semenciers et de plus de 70 000 euros pour les agriculteurs producteurs de semences. Si la réglementation autorise la suppression à tir des espèces nuisibles durant la période de chasse, elle limite fortement cette destruction en dehors de cette période alors que les cultures de tournesol semences sont très sensibles aux attaques, notamment des pigeons ramiers, pendant les périodes de post-semis et de pré-récolte.
Aussi il demande au Gouvernement si la régulation des populations de pigeons ramiers pourrait être étendue jusqu'au mois d'août inclus.

Source :