a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 6 mai 2014 - Question parlementaire → Nationale

Gilbert Collard défend l'usage de pièges et l'appellation de "nuisibles"

Agir !

Interpellez-le

leur nécessaire régulation n'est possible que par le biais du piégeage [...] De plus, le terme de "déprédateur", pressenti pour remplacer celui de nuisible, ne prend pas en compte les atteintes de ces espèces à la faune sauvage.
extrait de la question

Question parlementaire de Gilbert Collard, député du Gard :

M. Gilbert Collard attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, sur les conséquences pour la chasse de l'arrêté ministériel triennal 2012-2015 concernant les animaux nuisibles. En effet, leur nécessaire régulation n'est possible que par le biais du piégeage ; car l'activité essentiellement nocturne de ces espèces rend inopérante la seule action de chasse. De plus, le terme de "déprédateur", pressenti pour remplacer celui de nuisible, ne prend pas en compte les atteintes de ces espèces à la faune sauvage. Il souhaiterait donc être informé des évolutions réglementaires concrètement envisagées.