a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 30 avril 2014 - Communication officielle → Prise de position marquante → Europe

L'eurodéputé PCF Jacky Hénin défend la chasse comme passion et comme attachement à la nature

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Pour ce qui me concerne depuis des décennies je suis un défenseur de la chasse populaire, d’une chasse raisonnée qui montre en permanence l’attachement des chasseurs à la nature, à leur passion. Une passion qui se cultive au quotidien et qui demande un énorme travail de surveillance, d’entretien, d’analyse, de traitement… Depuis des décennies je suis de toutes les manifestations qui veulent défendre ce droit né de 1789, chez moi sur le platier d’oye, en baie de somme…

Intégralité du communiqué de Jacky Hénin :

Réponse au débat suscité par le vote sur le rapport Paulsen

Madame, Monsieur,

Ma position sur le rapport Paulsen, voté à Strasbourg le 15 avril dernier, semble utilisée par certains pour semer le trouble, susciter des doutes et des inquiétudes dans l’esprit de certains chasseurs. Évidement il convient de dissiper cet enfumage qui ne sert absolument pas la défense de la chasse et en particulier la chasse aux gibiers d’eau. Pour ce qui me concerne depuis des décennies je suis un défenseur de la chasse populaire, d’une chasse raisonnée qui montre en permanence l’attachement des chasseurs à la nature, à leur passion. Une passion qui se cultive au quotidien et qui demande un énorme travail de surveillance, d’entretien, d’analyse, de traitement… Depuis des décennies je suis de toutes les manifestations qui veulent défendre ce droit né de 1789, chez moi sur le platier d’oye, en baie de somme… Alors, je suis en droit de m’interroger sur le but recherché par ceux qui dénature ma position, sachant que pour certains ils défendent d’autres idées que les miennes et s’engagent dans des combats différents parfois aux côtés de ceux qui participent à la mise en danger de la chasse au gibier d’eaux : en acceptant la réduction des périodes de chasse, et en affaiblissant la possibilité pour les salariés d’assouvir leur passion par une pression constante sur leur pouvoir d’achat…

Vous ne trouvez pas ça bizarre vous ?

Le rapport législatif incriminé, n'est pas directement lié à la chasse, mais bien à la santé animale. En aucun cas il n'interdit la chasse.

Dans ce rapport, l'amendement 133 vise à réglementer la chasse aux appeaux vivants. Comme l'indique l'auteur du rapport, la capture d'oiseaux sauvages, leur détention et leur utilisation comme appeaux vivants dans la chasse sont des voies de propagation de maladies impossibles à contrôler (ce que reconnaissent de nombreux experts du monde de la chasse). L'utilisation et le transport de ces oiseaux risquent donc de compromettre les mesures prises pour endiguer les maladies et leur propagation. En outre, l'importation d'oiseaux sauvages morts en provenance de pays tiers est souvent une voie de propagation de maladies graves, comme la grippe aviaire. Ces importations sont certes très limitées, mais il est tout de même opportun de les interdire, dans un but de précaution et de prévention. Afin de ne pas risquer d'épizooties, très préjudiciables pour les agriculteurs et les chasseurs eux-mêmes, j'ai donc voté pour ce rapport et pour cet amendement.

De plus, j’ai soutenu ce rapport sachant que tous les amis et camarades que je connais et qui pratique la chasse au gibier d’eau, élèvent, entretiennent et régulent leurs appelants. Des appelants qui dans la majeure partie des cas n’ont donc plus rien de sauvage depuis longtemps, et qui pourront toujours être transportés.

Oui, c’est parce que je suis attentif aux intérêts de mes camarades chasseurs que je veux en permanence défendre leurs droits.

Tout le reste n’est que baratin de campagne électorale utilisé pour vous faire prendre des vessies pour des lanternes et surtout empêcher que par votre vote, vous ne vous donniez des représentants qui défendent votre passion, mais également votre pouvoir d’achat, vos emplois, les services publics qui vous sont utiles, la construction d’une société plus juste plus humaine.

Bien cordialement

Jacky Hénin