a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 novembre 2018 - Question parlementaire

L'eurodéputé Philippe Loiseau demande à la Commission d'étendre les périodes et les «modalités» de chasse des blaireaux

étudier la possibilité d'intégrer le blaireau dans la deuxième catégorie de la liste de classement des espèces nuisibles. Ce classement permettrait d'autres modalités de destruction, et une extension de la période de destruction
(extrait de la question)

Question avec demande de réponse écrite E-005870-18
à la Commission  :

Objet: Classement du blaireau dans la liste des espèces nuisibles
Le blaireau est à l'origine de plusieurs nuisances pour les activités agricoles qui se multiplient depuis trois ans: pertes de céréales, trous dans les prairies et dégâts sur le matériel agricole, affaissement des galeries des terriers sous le poids d'engins agricoles. Le blaireau est aussi une espèce susceptible de transmettre la tuberculose bovine aux bovins. La liste «des espèces susceptibles de provoquer des dégâts» sera revue en décembre 2018.

La Commission est invitée à étudier la possibilité d'intégrer le blaireau dans la deuxième catégorie de la liste de classement des espèces nuisibles. Ce classement permettrait d'autres modalités de destruction, et une extension de la période de destruction, afin que cette espèce puisse être régulée de manière plus précise sur les territoires touchés.