a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 mai 2013 - Question parlementaire → Nationale

Laurence Abeille veut stopper les autorisations de meutes de chasse à courre

Agir !

Félicitez-la

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

La France est l'un des derniers pays d'Europe où la chasse à courre reste autorisée [...] Alors que les sondages montrent que la chasse à courre est de plus en plus massivement rejetée par l'opinion, elle souhaiterait savoir si le Gouvernement envisage de ne plus délivrer de nouvelles autorisations de meutes.
extrait de la question (réponse du gouvernement)

Question parlementaire de la députée EELV du Val-de-Marne :

Mme Laurence Abeille interroge Mme la ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie sur la chasse à courre. La France est l'un des derniers pays d'Europe où la chasse à courre reste autorisée. Cette chasse étant interdite dans de nombreux pays, beaucoup de veneurs viennent en France afin d'y exercer cette pratique. Le résultat est un accroissement du nombre d'équipages : on en comptait 218 il y a cent ans et 450 aujourd'hui. Ces équipages agissent sur des espaces naturels et forestiers en régression ; c'est pourquoi, de plus en plus souvent, les animaux pourchassés trouvent refuge sur des parkings de supermarché, dans des cours d'école, dans des jardins ou même des salons de particuliers, ce qui peut donner lieu à des incidents, voire à des procès. De plus, la chasse à courre ne répond à aucune nécessité écologique et suscite souffrance et stress pour les animaux poursuivis. Alors que les sondages montrent que la chasse à courre est de plus en plus massivement rejetée par l'opinion, elle souhaiterait savoir si le Gouvernement envisage de ne plus délivrer de nouvelles autorisations de meutes.

Laurence Abeille est également signataire d'une Proposition de loi visant à interdire la pratique de la chasse à courre, à cor et à cri.