a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 18 novembre 2014 - Programme → Local

Le FN Médoc soutient les promesses de Marine Le Pen aux chasseurs

Agir !

Interpellez-la

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Marine Le Pen s’engage auprès des chasseurs et propose de [...] Décider souverainement des dates d’ouverture et de fermeture [...] Pratiquer la chasse dans les espaces natura 2000 [...] Chasser les gibiers d’eaux la nuit dans tous les départements [...] rajeunir le monde des chasseurs [...] Réguler sérieusement les populations de sangliers [...] le permis à un euro pour les nouveaux chasseurs [...] Développer la chasse, populaire par excellence, qu’est la chasse aux lapins [...] Baisser de 20% le timbre fiscal national
extrait de l'article

Article du FN Médoc :

Propositions du FN pour la chasse

La chasse est une manière de vivre indissociable de l’identité de nos campagnes. C’est un art populaire qu’il faut défendre car il permet de faire vivre, dans la nature, les valeurs de la tradition, du patrimoine, de l’écologie, de la liberté, de la responsabilité.

Pour le renouveau d’une chasse populaire, Marine Le Pen s’engage auprès des chasseurs et propose de :
* Décider souverainement des dates d’ouverture et de fermeture de la chasse en refusant tout diktat européen.
* Pratiquer la chasse dans les espaces natura 2000 sans l’ukase des écolos.
* Chasser les gibiers d’eaux la nuit dans tous les départements dont c’est la vocation comme la Vendée.
* Retisser le lien avec les jeunes générations afin de rajeunir le monde des chasseurs.
* Réguler sérieusement les populations de sangliers afin de mieux protéger les agriculteurs et les viticulteurs et apporter un soin particulier aux populations de petits gibiers.
* Instaurer en concertation avec la Fédération Nationale des Chasseurs, le permis à un euro pour les nouveaux chasseurs.
* Développer la chasse, populaire par excellence, qu’est la chasse aux lapins.
* Baisser de 20% le timbre fiscal national, l’État devant prendre en charge une partie du coût de la conservation du patrimoine naturel de notre pays.