Chasse

Le vice-président de la région Hauts-de-France Guy Harlé d'Ophove souhaite que la réglementation européenne autorise la chasse des oies en février

Personnalité politique (1)

Prise de position

Sur le site du Journal d'Abbeville :

La Fédération des chasseurs dénonce une récupération politique du problème de la chasse des oies en février. « L'État récolte les fruits de toutes ces années de laxisme : qu'il en gère à présent les conséquences. »
Les responsables de la fédération des chasseurs déplorent cette intrusion et précisent : « Depuis des années, les instances de la chasse départementales se battent pour autoriser la chasse des oies en février.

Le Président Butel a d’ailleurs été le premier, avec son collègue de l’Oise, Guy Harlé d’Ophove à dénoncer l’ineptie d’une réglementation européenne qui brime les chasseurs français pour quelques jours en février et autorise les destructions massives dans les pays du nord de l’Europe.

Partager cette prise de position