Droit animal

Jacques Cheminade : «Si on maltraite un animal, c'est le premier pas vers la maltraitance des êtres humains»

Félicitez-le
Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Logo S&P
S&P
Interpellez-les

Prise de position

Que répondez-vous à ceux qui disent, qu'il y a des problèmes plus urgents à traiter que la cause animale ?
On nous dit souvent qu'il y a des choses plus importantes, mais je crois que si on maltraite un animal, c'est le premier pas vers la maltraitance des êtres humains. Pour l'homme c'est une manière de se dégrader à ses propres yeux.

(extrait des réponses de Jacques Cheminade à Béatrice Majewski)

Sources

Attentes citoyennes

71%

des Français
estiment injustifié de faire souffrir des animaux au nom de certaines traditions (comme la corrida, le gavage des oies pour le foie gras, la chasse à la glu, etc.)

Parcourir les sondages
Sondage
Chasse & pêche
Sondage sur le thème Chasse & pêche
55%

des Français
se déclarent dissuadés de voter pour un candidat défendant la chasse

Parcourir les sondages

Partager cette prise de position