Droit animal

Le ministre de l'Intérieur crée une division chargée de la maltraitance animale... de seulement 15 enquêteurs pour 12 000 faits constatés

Encouragez-les
Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

Personnalités politiques (2)

Photo Emmanuel Macron
Emmanuel Macron Président Renaissance
Photo Gérald Darmanin
Gérald Darmanin Gouvernement Renaissance
Interpellez-le

Parti politique (1)

Logo Renaissance
Renaissance

Autre réalisation

Nationale

Justification de la note

Positif mais peu ambitieux

Entre 2016 et 2021, le nombre d'atteintes aux animaux domestiques a augmenté de 30%, avec 12 000 faits constatés (1) : des mauvais traitements, des sévices graves et des actes de cruauté notamment. Les zones rurales sont majoritairement touchées.

Pour lutter contre ce fléau en pleine expansion, Gérald DARMANIN, ministre de l'Intérieur et des Outre-mer, a décidé, pour la première fois dans l'histoire des forces de l'ordre, la création d'une division d'enquêteurs chargée spécifiquement de la maltraitance animale. Composée de 15 policiers et gendarmes spécialisés, cette équipe sera rattachée à l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique.
Communiqué de presse du ministère de l'intérieur et des outre-mer

Lire la suite

Tweet

Attentes citoyennes

73%

des Français
regrettent que le gouvernement de Gabriel Attal ne comporte aucun dispositif spécifiquement dédié à la cause animale

Parcourir les sondages
70%

des Parisiens
regrettent que le gouvernement de Gabriel Attal ne comporte aucun dispositif spécifiquement dédié à la cause animale

Parcourir les sondages