a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 28 juin 2018 - Question parlementaire

Le sénateur Arnaud Bazin demande l'intégration de l'éthique animale dans les programmes scolaires de l'Éducation nationale

Question écrite de Arnaud Bazin député du Val-d'Oise :

M. Arnaud Bazin attire l'attention de M. le ministre de l'éducation nationale sur l'intérêt d'intégrer dans les manuels scolaires des éléments d'éthique concernant les animaux, ainsi que des éléments d'éthologie.
La prise en compte des animaux dans l'éthique s'est développée depuis 1990. En 2015 le code civil français fait figure de socle légitime pour parler de la question du respect de l'animal au sein d'un processus pédagogique.
Il apparaît important dans la démarche d'enseignement d'actualiser les savoirs scientifiques, qui ne sont envisagés que sous l'angle de l'espèce tout au long du parcours scolaire. Les animaux sont maintenant définis comme des êtres sensibles. Cette mise à jour doit se faire au travers d'un enseignement à la fois moral, civique, et scientifique. Les cours de sciences de la vie et de la terre (SVT), d'éducation civique, de français et de philosophie doivent servir de tremplin pour que, de l'école jusqu'au lycée, il y ait l'ouverture d'une réflexion sur la question animale et le statut des animaux.
Cependant, aujourd'hui, aucun manuel scolaire ne fait référence à la sensibilité animale, aucune mention n'est faite sur la question animale dans les cours de SVT et d'éducation civique. Les animaux ne sont perçus que comme des objets d'étude.
Il lui demande donc quelles mesures vont être prises en faveur de l'intégration de l'éthique animale et de l'éthologie dans les programmes scolaires.

Source :