ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 juin 2020 - Question parlementaire → Européenne

Covid-19: 2 eurodéputés demandent à la Commission des mesures de soutien en faveur des filières avicoles, sans demander des garanties de transition

Agir !

Interpellez-les

Question avec demande de réponse écrite à la Commission des eurodéputes :
Anne Sander (PPE), François-Xavier Bellamy (PPE)

La pandémie de COVID-19 a eu des répercussions économiques sans précédent dans de nombreux secteurs, en particulier dans le secteur agricole où toutes les filières ont été touchées. La Commission a adopté des mesures afin de venir en aide aux producteurs, mais l’évolution de l’activité de certaines filières n’a pas toujours été prise en compte.
Les aviculteurs producteurs de canetons, d’oisons, pintadeaux, dindonneaux et poussins d’un jour font face à une situation économique extrêmement difficile en raison de ce virus. Les exportations vers des pays tiers ont été suspendues, la plupart des compagnies aériennes ayant été immobilisées et certaines frontières terrestres au sein de l’Union ayant été fermées.
La vente de volailles vivantes sur les foires et marchés de plein air a également été interdite dans de nombreux États membres.
Nombre d’exploitations avicoles ont ainsi été contraintes de détruire de grandes quantités d’oiseaux d’un jour ainsi que d’œufs incubés, ce qui a parfois engendré des pertes financières considérables.
La Commission entend-elle évaluer les conséquences de la crise de la COVID-19 pour le secteur avicole et adopter des mesures ciblées pour soutenir ses filières?