a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 novembre 2016 - Programme

François Fillon veut moins de négociations des quotas de pêche et davantage d'aides pour la pêche commerciale

aider à la modernisation de la flotte pour développer des navires du futur, moins consommateurs d’énergie, et équipés de techniques de pêche sélectives et à impact limité sur l’environnement.
agir au plan communautaire pour mettre fin au caractère annuel des négociations des quotas de pêche ; les négociations pourraient avoir lieu tous les 2 ou 5 ans, sauf en cas d’effondrement ou d’augmentation importante d’un stock halieutique.

(extrait du programme de François Fillon)

Partie "Pêche" du programme de François Fillon :

LA PÊCHE

La France est un grand pays de pêche.

La richesse, créée par la grande pêche hauturière, la petite pêche côtière, les activités de culture de fruits de mer, et la collecte des algues, structure le tissu socio-économique de nombreuses villes, villages et collectivités du littoral. La pêche et l’aquaculture française, c’est 510 000 T de production et un chiffre d’affaires de 1,65 Md€, mais le tiers seulement de la consommation française est satisfaite par la production nationale.

Propositions :

  • soutenir la pêche artisanale et la pêche de taille moyenne en valorisant le Pavillon France.
  • aider à la modernisation de la flotte pour développer des navires du futur, moins consommateurs d’énergie, et équipés de techniques de pêche sélectives et à impact limité sur l’environnement.
  • agir au plan communautaire pour mettre fin au caractère annuel des négociations des quotas de pêche ; les négociations pourraient avoir lieu tous les 2 ou 5 ans, sauf en cas d’effondrement ou d’augmentation importante d’un stock halieutique.
Source : site Fillon2017