a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 juin 2015 - Question parlementaire

Jean-Vincent Placé souhaite l'abolition du broyage des poussins mâles

Agir !

Félicitez-le

En novembre 2014, l'association L214 avait alerté l'opinion en rendant publique une vidéo tournée par un ancien employé de couvoir en Bretagne montrant ces procédés particulièrement cruels et choquants. (...)
Depuis, l'Allemagne a annoncé une interdiction prochaine (2017) du sacrifice des poussins mâles dans les couvoirs grâce à la mise au point par l'université de Leipzig d'une méthode de détermination prénatale du sexe des poussins – procédé qui permet un tri précoce des poussins dans l'œuf. (...)
Ainsi, il lui demande dans quelles mesures et dans quel délai le Gouvernement va étudier et prendre en compte cette nouvelle méthode.
(extraits de la question)
(réponse du ministre)

Question écrite de Jean-Vincent Placé, sénateur de l'Essonne :

Conditions choquantes de broyage des poussins mâles

M. Jean-Vincent Placé attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur les conditions choquantes de broyage des poussins mâles.

En France, premier producteur d'œufs européen, pour sélectionner les futures poules pondeuses, il faut éliminer les poussins mâles, soit près de 50 millions. Les techniques utilisées sont le broyage ou encore l'asphyxie dès leur premier jour.

En novembre 2014, l'association L214 avait alerté l'opinion en rendant publique une vidéo tournée par un ancien employé de couvoir en Bretagne montrant ces procédés particulièrement cruels et choquants.

Interpellé à l'époque, le ministère de l'agriculture a précisé travailler sur une remise à plat des normes de mise à mort des animaux et traiter la question de la mise à mort des poussins dans les couvoirs.

Depuis, l'Allemagne a annoncé une interdiction prochaine (2017) du sacrifice des poussins mâles dans les couvoirs grâce à la mise au point par l'université de Leipzig d'une méthode de détermination prénatale du sexe des poussins – procédé qui permet un tri précoce des poussins dans l'œuf. Grâce à cette méthode, il sera possible de déterminer le sexe des poussins dès le 3e jour de leur développement par une technique de spectrométrie.

Ainsi, il lui demande dans quelles mesures et dans quel délai le Gouvernement va étudier et prendre en compte cette nouvelle méthode.

Source :