Élevage

Philippe Madrelle demande des mesures d'interdiction d'extension de la porcherie de Saint-Symphorien

Personnalité politique (1)

Prise de position

Justification de la note

Positif mais sans préoccupation pour les animaux

M. Philippe Madrelle attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement, sur le projet d'extension d'une porcherie située à Saint-Symphorien, dans le canton des Landes des Graves (Gironde).
Il lui rappelle qu'au terme de la procédure d'enquête publique a été émis un avis défavorable en mars 2014.
Il souligne la proximité de cette porcherie avec le parc naturel régional des Landes de Gascogne, le parc naturel-marin du bassin d'Arcachon tout en rappelant les conséquences et les risques de toutes activités sur l'environnement. En cas, il lui demande de bien vouloir prendre toutes les mesures d'interdiction d'extension de cette procédure.

(Question écrite de Philippe Madrelle, sénateur de Gironde)

Partager cette prise de position