a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 10 janvier 2018 - Dans la presse

Visite d'Emmanuel Macron en Chine : la filière porcine a obtenu l’agrément d’un abattoir supplémentaire et la filière bovine va se voir ouvrir le marché chinois d’ici à 6 mois

Agir !

Interpellez-le

Accompagné depuis le 8 janvier par le ministre de l’agriculture et de l’alimentation, Stéphane Travert, ainsi que par plusieurs représentants du secteur agroalimentaire, le président de la République Emmanuel Macron ne repart pas les mains vides au terme de sa visite d’Etat en Chine qui s’achève ce mercredi 10 janvier 2018.
Avec ce nouvel agrément [pour l'abattoir Bigard de Saint-Pol sur Ternoise], la filière porcine française dispose désormais de 15 abattoirs autorisés à exporter de la viande de porc vers la Chine. Depuis 2016, le pays représente la première destination à l’export de la filière porcine française. En 2017, près de 109 000 tonnes y ont été expédiées.
Dans un communiqué publié mardi 9 janvier, Interbev, l’interprofession du bétail et de la viande s’est en effet félicitée de la signature d’un accord prévoyant l’ouverture du marché chinois à la filière bovine française dans les six mois.
(extraits de l'article de MARIE CADOUX, LSA)

Source :