a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 26 juin 2013 - Source associative → Prise de position marquante → Europe

Michèle Striffler participe à la présentation de l'initiative citoyenne européenne "Stop Vivisection" au Parlement européen

Agir !

Félicitez-la

L’initiative citoyenne européenne "Stop Vivisection" a été présentée au Parlement européen le 26 juin 2013. L’événement a été organisé par les eurodéputés Sonia Alfano (ALDE), Jo Leinen (SD), Cristiana Muscardini (ECR) et Michèle Striffer (PPE).

Une initiative citoyenne européenne est plus qu'une pétition:
Si une initiative citoyenne européenne réunit un million de signatures d'au moins 7 pays de l'Union européenne, elle oblige la Commission européenne à examiner sérieusement les requêtes des citoyens. La Commission peut alors décider d'élaborer une proposition législative qui, pour avoir force de loi, devra être examinée puis adoptée par le législateur, soit en règle générale le Parlement européen et le Conseil, ou seulement le Conseil. "Stop Vivisection" a déjà réuni plus de 360 000 signatures !

« L’initiative citoyenne européenne "Stop Vivisection" vise à remplacer la directive 2010/63/UE par une réglementation interdisant le recours à l’expérimentation animale pour la recherche biomédicale et la toxicologie humaines. De plus en plus de chercheurs et médecins démontrent qu’aucune espèce animale n’est un modèle biologique fiable pour une autre. [...] Il existe des centaines de méthodes fiables, sans recours aux tests sur des animaux, pour évaluer la toxicité des substances chimiques pour l’homme. La réglementation qui impose les tests sur des animaux est obsolète. »

La conférence a eu lieu le mercredi 26 juin 2013, de 15h à 18h, au Parlement européen, à Bruxelles.

Elle a eu pour titre: "Initiative citoyenne européenne STOP VIVISECTION: des citoyens, des associations et des parlementaires pour la défense de la santé humaine et pour le respect des animaux".

Source :