a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 19 décembre 2013 - Communication officielle → Nationale

Jean-Noël Carpentier souhaite l'arrêt du chalutage en eaux profondes

De plus, sur une centaine d’espèces de poissons capturée dans ces filets, seulement trois sont conservées. Cette pratique est une vraie menace d’extinction non seulement pour les végétaux du fond des mers mais aussi pour les espèces animales.
(extrait de l'article)

Article de Jean-Noël Carpentier :

Le chalutage en eaux profondes doit cesser

Alors que le Parlement européen vient de se prononcer pour mieux surveiller la pêche en eaux profondes, à l’instar de plusieurs associations de défense de la nature, Jean-Noël Carpentier réclame plus de mesures pour protéger les fonds marins des dégâts du chalutage en eaux profondes. Cette pratique est néfaste pour les écosystèmes marins. Jean-Noël avait soulevé cette question auprès du ministre de l’Écologie (cf ci-contre).

En effet, les filets des chalutiers peuvent racler les fonds marins jusqu’à 1 500 mètres de profondeur, en chalutageendommageant les écosystèmes profonds, vieux de plusieurs milliers d’années. De plus, sur une centaine d’espèces de poissons capturée dans ces filets, seulement trois sont conservées. Cette pratique est une vraie menace d’extinction non seulement pour les végétaux du fond des mers mais aussi pour les espèces animales.

Cette problématique doit attirer l’attention du gouvernement puisque, en Europe, 9 chalutiers sur 11 ont un pavillon français. La responsabilité de la France à ce sujet est donc forte et doit être étudiée pour que la démarche de préservation des écosystèmes profonds voulue par l’Europe puisse être menée à bien.