a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 novembre 2014 - Question parlementaire → Nationale

Jean-Vincent Placé relaie la demande du WWF de cesser de pêcher les thons rouges

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

le nouveau rapport du WWF [...] demande la fermeture immédiate de la pêche au thon rouge
Le quota annuel de 32 000 tonnes [...] a été littéralement « explosé » en 2004 et 2005
Le rapport du WWF révèle également des fraudes délibérées [...] Les flottes européennes et notamment françaises sont directement impliquées dans la surpêche du thon et donc dans la mise en péril de cette espèce.
extrait de la question parlementaire de Vincent placé

Question Parlementaire de Jean-Vincent Placé, sénateur de L'Essonne :

M. Jean-Vincent Placé attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt, porte-parole du Gouvernement sur la sauvegarde du thon rouge.
Le thon rouge est particulièrement menacé. En effet, le nouveau rapport du WWF intitulé « The plunder of bluefin tuna in the Mediterranean and East Atlantic in 2004 and 2005 – Uncovering the real story » (« Le pillage des thons rouges en Méditerranée et Atlantique Est en 2004 et 2005 – la vraie histoire révélée » ) demande la fermeture immédiate de la pêche au thon rouge. Il dénonce les stocks de thons rouges de l'Atlantique Est et de la Méditerranée aujourd'hui épuisés par la surpêche dont une grande partie est totalement illégale.
Le quota annuel de 32 000 tonnes fixé par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (ICCAT) a été littéralement « explosé » en 2004 et 2005 : dépassé de plus de 40 % avec des captures totales s'élevant à 44 948 tonnes et 45 547 tonnes respectivement. Ces chiffres sont d'ailleurs contestés comme étant minimisés.
Le rapport du WWF révèle également des fraudes délibérées dans la déclaration des captures de thons rouges, et la mise en œuvre de procédés de blanchiment.
Les flottes européennes et notamment françaises sont directement impliquées dans la surpêche du thon et donc dans la mise en péril de cette espèce.
Aussi, il lui demande de quelle manière la pêche au thon rouge en Méditerranée est contrôlée afin de permettre la sauvegarde de ce poisson.

Source :