Mer & pisciculture

Proposition de résolution du Parlement européen visant à davantage contrôler et réduire le nombre de requins victimes de la pêche

Félicitez-les

Personnalités politiques (2)

Proposition de loi

Européenne

A. considérant que les standards actuels de pêche conduisent au prélèvement annuel de 100 millions de requins selon les estimations du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE); (...)
1. demande à la Commission d'entamer une réflexion sur les moyens de réglementer la pêche aux requins dans l'espace maritime des pays membres de l'Union européenne afin de permettre à cette espèce de se reconstituer.

Proposition de résolution du Parlement européen sur les moyens de prévenir l'extinction programmée des requins

Le Parlement européen,

– vu l'article 133 de son règlement,

A. considérant que les standards actuels de pêche conduisent au prélèvement annuel de 100 millions de requins selon les estimations du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE);

B. considérant que les requins sont principalement pêchés et recherchés pour leurs ailerons, appréciés dans certains pays asiatiques, et que cette partie est donc sectionnée par les pêcheurs, qui rejettent ensuite le reste de la carcasse à la mer;

C. considérant que la pêche aux requins dépasse le taux moyen de reconstitution des espèces et fait peser une menace grave d'extinction sur les requins;

D. considérant que la pêche aux requins demeure une pratique très peu réglementée;

1. demande à la Commission d'entamer une réflexion sur les moyens de réglementer la pêche aux requins dans l'espace maritime des pays membres de l'Union européenne afin de permettre à cette espèce de se reconstituer.

Lire la suite

Crédits

Soumis par Thierry Lherm

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

Sondage
Menus végé
Sondage sur le thème Élevage
25%

des Français
déclarent que manger de la viande n'a pas de sens dans le monde actuel

Parcourir les sondages
Sondage
Menus végé
Sondage sur le thème Élevage
57%

des Français
affirment avoir réduit leur consommation de viande ces 3 dernières années

Parcourir les sondages