a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 30 octobre 2013 - Question parlementaire → Nationale

Thierry Robert souhaite que le gouvernement autorise la pêche des requins pour enrayer les attaques

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

Il est grand temps d'agir, plutôt que de s'attrister juste en cas d'attaque. Cette situation, on le sait, est due principalement à une prolifération de requins, en raison de l'interdiction de vente de leur viande. Monsieur le ministre, comptez-vous autoriser enfin une régulation de l'espèce ?

Texte de la question Parlementaire de Thierry Robert, Député de la Réunion :

Monsieur le ministre des outre-mer, ma question peut paraître décalée par rapport à la situation économique et sociale de notre pays, mais elle est néanmoins très importante car elle implique la sécurité humaine.
La première fois que je vous ai interpellé dans cet hémicycle, ce fut au sujet des attaques de requins à La Réunion et de leurs conséquences pour notre île. Plus d'un an après, rien n'a changé. En effet, ce samedi 26 octobre, un jeune homme de 24 ans a été mutilé effroyablement alors qu'il nageait à l'Étang-Salé, à cinquante mètres de la zone autorisée, ce qui signifie que même dans les zones autorisées, des attaques sont possibles.
Depuis 2011, il y a eu plus d'une douzaine d'attaques de requins, dont cinq mortelles. Rappelons que le Conseil d’État a récemment confirmé que la responsabilité de l'État était engagée. Cette situation, chacun le sait, nuit au tourisme à La Réunion et donc accélère la progression du chômage, qui est déjà de l'ordre de 35 %. Je reste un fervent défenseur de notre écosystème, mais nous ne pouvons plus nous contenter d'études scientifiques sur les requins qui coûtent des centaines de milliers d'euros. Il est grand temps d'agir, plutôt que de s'attrister juste en cas d'attaque. Cette situation, on le sait, est due principalement à une prolifération de requins, en raison de l'interdiction de vente de leur viande. Monsieur le ministre, comptez-vous autoriser enfin une régulation de l'espèce ? Plus globalement, pouvez-vous dire concrètement aux Réunionnaises et aux Réunionnais quelles mesures le Gouvernement compte prendre pour enrayer la crise requin à La Réunion, et selon quel calendrier ? C'est très bien de vouloir protéger les requins, mais n'est-il pas mieux de protéger les humains ?