a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

le 18 février 2010 - Source associative → Implication locale

La ville d'Yerres reçoit le Ruban d'Honneur 2009 de la Fondation 30 Millions d'Amis

Un engagement concrétisé entre autres par la désignation d'un élu chargé de la cause animale au sein de l'équipe municipale et le refus systématique du premier édile de permettre aux cirques itinérants de s'installer sur sa commune, dès lors qu'ils détiennent des animaux sauvages.
extrait de l'article

Article de la Fondation 30 Millions d'Amis :

La ville d'Yerres reçoit le Ruban d'Honneur de la Fondation

La Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis, Reha Hutin, a remis le Ruban d'Honneur de la Fondation à Nicolas Dupont-Aignan, Député-maire de la ville d'Yerres dans l'Essonne, pour l'action de sa municipalité en faveur des animaux.

À l'occasion de la cérémonie des Mariannes d'Or (16/12/09), la Fondation 30 Millions d'Amis décernait son Ruban d'Honneur à la municipalité d'Yerres (91) sous la majestueuse coupole du Conseil Economique et Social de la capitale. Cette distinction récompense chaque année des élus régionaux, départementaux ou locaux qui se sont engagés avec succès dans des actions concrètes en faveur de la protection animale ou pour faciliter l'intégration des animaux dans la ville.

Un élu chargé de la cause animale

Le 17 février 2010, Reha Hutin et Alain Trampoglieri, Secrétaire General du concours des Mariannes d'Or ont été officiellement reçus par le Député Maire Nicolas Dupont-Aignan à l'hôtel de ville d'Yerres. En présence du conseil municipal des jeunes, des enfants de 10 à 12 ans arborant fièrement leur écharpe tricolore et des membres d'associations locales de protection animale, la Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis a remis symboliquement ce Ruban d'Honneur au Député-maire de la ville. L'occasion de préciser la valeur et la signification de cette distinction et l'importance de sensibiliser les plus jeunes au respect de la nature et de la vie sous toutes ses formes.

La ville d'Yerres voit ainsi son engagement en faveur des animaux mis à l'honneur. Un engagement concrétisé entre autres par la désignation d'un élu chargé de la cause animale au sein de l'équipe municipale et le refus systématique du premier édile de permettre aux cirques itinérants de s'installer sur sa commune, dès lors qu'ils détiennent des animaux sauvages.

Une brigade équestre

Outre ses prises de positions sans ambiguïté contre la tauromachie, Nicolas Dupont-Aignan s'est illustré auprès des Yerrois par la mise en place d'une brigade équestre permettant à la police municipale d'intervenir en tous lieux de la commune et de faciliter le contact des forces de l'ordre avec la population grâce aux animaux.

Pour les associations locales de protection des animaux, comme l'Ecole du Chat Libre Val d'Yerres-Val de Seine, le soutien de la municipalité est essentiel. Quant aux vaches écossaises qui ont pris possession de l'île Panchout à l'est de la ville, elles permettent un entretien éco-responsable de cet espace urbain.