Debout la France penche pour les animaux

12.3/20
 
PARTAGER :

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (217 référencées)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Animaux de compagnie Animaux de compagnie

Pictogramme Élevage Élevage

le 29 mars 2018 - Proposition de loi

Proposition de loi N° 828 visant à donner aux chevaux le statut d'animal de compagnie

Article unique

Au début de la sous-section du chapitre II du titre Ier du livre II du code rural et de la pêche maritime, il est inséré un article L. 212-9 A ainsi rédigé :

« Art. L. 212-9 A. – Le cheval est un animal de compagnie tel que défini par les dispositions du présent code à l’article L. 214-6. »

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 25 mars 2018 - Source associative → Prise de position marquante → Implication locale

Ces communes refusent les cirques détenant des animaux sauvages

Carte établie par le CCEA (leurs conseils pour faire interdire les cirques détenant des animaux) :

L'association Code animal recense les communes engagées à ne plus autoriser l'installation de cirques détenant des animaux sauvages. Si vous souhaitez solliciter votre mairie pour qu'elle prenne un arrêté d'interdiction, n'hésitez pas à nous contacter (Code animal) et nous vous y aiderons. Des modèles de documents sont également disponibles dans la rubrique Agir.
Élus locaux, téléchargez notre modèle de délibération pour interdire l'installation de cirques avec animaux sur votre commune.

(introduction de la page dédiée, Code animal)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 25 mars 2018 - Source associative → Prise de position marquante → Implication locale

Ces communes refusent les cirques détenant des animaux sauvages

Carte établie par le CCEA (leurs conseils pour faire interdire les cirques détenant des animaux) :

L'association Code animal recense les communes engagées à ne plus autoriser l'installation de cirques détenant des animaux sauvages. Si vous souhaitez solliciter votre mairie pour qu'elle prenne un arrêté d'interdiction, n'hésitez pas à nous contacter (Code animal) et nous vous y aiderons. Des modèles de documents sont également disponibles dans la rubrique Agir.
Élus locaux, téléchargez notre modèle de délibération pour interdire l'installation de cirques avec animaux sur votre commune.

(introduction de la page dédiée, Code animal)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 février 2018 - Proposition de loi

Proposition de loi n°654 visant à abolir l'élevage d'animaux pour leur fourrure

La création, l’agrandissement et la transmission des fermes à fourrure existantes sont interdits sur le territoire français à compter de la promulgation de la présente loi.
(article 1er de la proposition de loi)
Les « fermes » d’élevage européennes comptent pour 70 % de la production mondiale de visons et 63 % de renards. [...] La France s’honorerait en imitant ces pays [qui ont interdit l'élevage d'animaux pour leur fourrure. En effet, sous la pression des associations de protection animale, et notamment des reportages vidéos tournés dans certains abattoirs et fermes d’exploitations, l’opinion publique a considérablement évolué et admet de plus en plus difficilement que l’animal soit considéré comme un objet destiné au seul plaisir de l’homme, sans tenir compte de sa souffrance.
(extrait de l'Exposé des motifs)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 8 février 2018 - Proposition de loi

Proposition de loi n°654 visant à abolir l'élevage d'animaux pour leur fourrure

La création, l’agrandissement et la transmission des fermes à fourrure existantes sont interdits sur le territoire français à compter de la promulgation de la présente loi.
(article 1er de la proposition de loi)
Les « fermes » d’élevage européennes comptent pour 70 % de la production mondiale de visons et 63 % de renards. [...] La France s’honorerait en imitant ces pays [qui ont interdit l'élevage d'animaux pour leur fourrure. En effet, sous la pression des associations de protection animale, et notamment des reportages vidéos tournés dans certains abattoirs et fermes d’exploitations, l’opinion publique a considérablement évolué et admet de plus en plus difficilement que l’animal soit considéré comme un objet destiné au seul plaisir de l’homme, sans tenir compte de sa souffrance.
(extrait de l'Exposé des motifs)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 18 janvier 2018 - Proposition de loi

Proposition de résolution tendant à la création d’une commission d’enquête sur la validité du modèle animal dans l’expérimentation scientifique

En application des articles 137 et suivants du règlement de l’Assemblée nationale, il est créé une commission d’enquête sur la validité du modèle animal dans l’expérimentation scientifique.
(article unique de la Proposition de résolution)
L’ouvrage publié en 2015 par la journaliste Audrey Jougla, intitulé « Profession Animal de Laboratoire » présente un récit saisissant sur la souffrance infligée aux animaux dans les laboratoires. (...) Cet ouvrage a suscité une forte émotion dans l’opinion publique, d’autant que, selon l’auteur, près de 12 millions d’animaux, dont 2 millions en France, seraient utilisés à des fins scientifiques ou expérimentales pour des tests portant sur des médicaments, des produits alimentaires ou des cosmétiques.
(extrait de l'Exposé des motifs)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 avril 2017 - Programme

Ces candidats à l'élection présidentielle mentionnent la condition animale dans leurs professions de foi

mon gouvernement organisera 100% d’agriculture bio dans la restauration collective. Il bannira la souffrance animale.
(extrait de la profession de foi de Jean-Luc Mélenchon)
Une France durable (...) Faire de la protection animale une priorité nationale.
(extrait de la profession de foi de Marine Le Pen)
Et aussi dans les cinq ans... (...) Interdire l’abattage des animaux sans étourdissement.
(extrait de la profession de foi de Nicolas Dupont-Aignan)

Tweetez-le !
a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 14 avril 2017 - Dans la presse

Nicolas Dupont-Aignan ne veut pas se prononcer sur la corrida

Il laisse faire sans réagir

Jean-Jacques Bourdin : Vous voulez interdire la corrida au fait ?
Nicolas Dupont-Aignan : Je ne me mêle pas de ça pour l'instant.

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 14 avril 2017 - Dans la presse

Pour Nicolas Dupont-Aignan «La manière dont on traite les animaux est une manière dont on se traite soi-même»

J'adore les animaux. Je déteste l'idée fausse : "si on aime les animaux, on n'aime pas les gens". C'est tellement stupide. (...) Je voudrais qu'on comprenne dans la société que la manière dont on traite les animaux est une manière dont on se traite soi-même.

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 avril 2017 - Manifeste

Ces candidats à l'élection présidentielle refusent de soutenir l'interdiction de l'abattage des vaches gestantes

Les ambassadeurs citoyens de Changez 2017 ont rencontré :

  • Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle
  • Nathalie Arthaud, candidate à l'élection présidentielle
  • Benjamin Griveaux, porte parole d'Emmanuel Macron et Axelle Tessandier, déléguée nationale du mouvement En Marche.

Ces derniers n'ont pas accepté de signer la pétition.