Photo de Bernard Monot

Bernard Monot agit contre les animaux

3.6/20
Eurodéputé - Massif central-Centre
Logo DLF DLF
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Bernard Monot ?

Prises de position de Bernard Monot classées par thème :

Dernières prises de position de Bernard Monot (30 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote

Ces députés ont voté pour la mise en place d'un calendrier visant à mettre fin à l’utilisation de races de poulet génératrices de souffrances

Ces députés ont voté pour l'amendement 2 qui proposait d'ajouter le texte en gras à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
14. invite la Commission à définir une feuille de route pour soutenir la production et l’élevage compétitifs et durables de
poulets de chair qui garantissent davantage de bien-être aux poulets de chair; demande à la Commission de prévoir pour cette feuille de route un calendrier en vue d’éliminer progressivement l’élevage de races de poulet associées à des problèmes de santé et de bien-être;

L'amendement 2 a été rejeté

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour l'abolition de la pratique de l’élevage de poulets à croissance rapide

Ces députés ont voté pour l'amendement 3 qui proposait d'ajouter l'article suivant à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
15 bis. invite la Commission à réviser la directive 2007/43/CE afin d’interdire la pratique de l’élevage de poulets à croissance ultra-rapide;
L'amendement 3 a été rejeté

Agir !

Félicitez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2017 - Proposition de loi

55 eurodéputés ne soutiennent pas la création d’une commission d’enquête sur les transports d'animaux vivants

Ces 55 eurodéputés (la France compte 74 membres au Parlement européen) n'ont pas donné à l'Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux leur soutien pour la création d’une Commission d’enquête (article 198 du Règlement intérieur du Parlement européen) pour examiner les violations et mauvaises gestions présumées de l’application du Règlement du Conseil (CE) 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport.
Cette initiative nécessite le soutien de 188 eurodéputé(e)s

(extrait du tract de l’Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux)

Agir !

Interpellez-les

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 25 octobre 2017 - Vote

Ces eurodéputés ont choisi de ne pas se prononcer lors du vote sur la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés se sont abstenus ou ont refusé de participer au vote de l'amendement 50 qui rappelle que l’argent du contribuable ne devrait pas être utilisé pour soutenir l’élevage ou la reproduction de taureaux en vue de la tauromachie (...) et demande à la Commission de présenter une proposition visant à modifier la législation en vigueur sur cette question

Agir !

Interpellez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 27 avril 2017 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour le rétablissement des subventions publiques à la construction de bateaux de pêche

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement n°1 qui

(...) est dangereux parce que :

  • Il remet en cause l’interdiction des subventions publiques à la construction qui existe en Europe depuis 2002, précisément pour lutter contre la surpêche.
  • C’est un cheval de Troie des industriels de la pêche qui utiliseraient le précédent ainsi créé pour demander la réouverture de toutes les subventions à tous les segments de pêche.
  • Cette mesure mettrait en péril les discussions à l’ONU et à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) sur l’interdiction des subventions contribuant à la surpêche. Un chaos qui ne profiterait qu’aux industriels.

Agir !

Interpellez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 26 octobre 2016 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour la suppression du financement européen des corridas

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 3 qui réaffirme que les crédits de la PAC ne doivent pas être utilisés pour soutenir l'élevage ou la reproduction de taureaux utilisés pour des activités de tauromachie entraînant la mort de l'animal; presse la Commission de présenter sans plus tarder les modifications législatives nécessaires pour donner suite à cette demande
Mylène Troszczynski et Eric Anrdrieu ont voté pour la suppression des subventions mais ont indiqué officiellement que leur intention était de s'abstenir, ils ne sont pas pris en compte dans cette prise de position.

Agir !

Félicitez-les

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 21 octobre 2016 - Proposition de loi → Prise de position marquante

Proposition de résolution du Parlement européen visant à faciliter la pratique de la chasse

1. invite les États membres à réaménager des périodes de chasse plus adaptées à chaque espèce (...)
3. demande la création de centres de transformation de la venaison provenant de particuliers, afin de repenser le circuit de consommation de viande et d’améliorer le suivi sanitaire;
4. appelle à une dégressivité de la redevance cynégétique pour les personnes en situation de chômage ou de difficulté financière;

(extraits de la Proposition de résolution)

Agir !

Interpellez-les

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 juin 2016 - Question parlementaire

Ces eurodéputés demandent de meilleures conditions de transport pour les animaux exportés vivants

Positif mais pas assez ambitieux

En 2015, 80 000 bovins français ont été envoyés en Turquie pour y être engraissés ou abattus, faisant de la France le premier exportateur européen. (...)La Commission est-elle au courant de cette enquête réalisée par le CIWF et d'autres associations? Quelles mesures peut-elle prendre afin de faire respecter la réglementation et de mieux contrôler le transport d'animaux vivants ?
(extrait de la question)
Vidéo de l'enquête de CIWF, campagne demandant l'interdiction des exportations d'animaux vivants hors-UE :

Agir !

Encouragez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 janvier 2016 - Question parlementaire

Ces eurodéputés demandent d'interdire l'exportation d'animaux vivants vers des pays ne garantissant pas le respect des recommandations minimales de l'OIE

Une enquête de plusieurs associations datant d'octobre 2015 a fait état de pratiques inadmissibles sur les conditions d'abattage dans certains pays de destination en violation des recommandations de l'organisation mondiale de la santé animale (OIE). (...) La Commission peut-elle nous indiquer si elle compte interdire les exportations d'animaux dans les pays qui ne garantissent pas le respect des recommandations de l'OIE et de la législation européenne en matière de bien-être animal à l'image de ce que pratique par exemple déjà l'Australie?
(extrait de la question)

Agir !

Félicitez-les