Photo de Barbara Pompili

Barbara Pompili penche pour les animaux

13.6/20
Gouvernement

Agir !

Encouragez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Barbara Pompili ?

Prises de position de Barbara Pompili classées par thème :

Dernières prises de position de Barbara Pompili (88 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 28 août 2020 - Vote → Nationale

Arrêté autorisant la chasse de 17 460 tourterelles des bois

Pour la saison de chasse 2020-2021, il ne pourra être prélevé pour l'ensemble du territoire métropolitain plus de 17 460 tourterelles des bois.
(article 1 de l'arrêté du 27 août 2020)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 27 août 2020 - Vote → Nationale

Suspension de la chasse à la glu pour un an

Positif mais nécessite d'être concrétisé par une interdiction définitive

Depuis des années la LPO se bat pour obtenir l'abolition de la chasse à la glu, pratique cruelle et non sélective comme elle l’avait prouvé grâce à des caméras cachées. Suite à notre plainte déposée en avril 2019, la Commission Européenne avait ouvert une procédure d'infraction contre la France, sommée d’y mettre fin avant le 4 octobre de cette année. C'est maintenant chose faite et nous escomptons désormais que cette suspension d'un an se transforme en interdiction définitive.  (...)
Pour Allain Bougrain Dubourg « c’est un grand jour pour la biodiversité, la LPO et tous les citoyens sensibles aux enjeux de protection de la nature. Nous saluons le courage de la Ministre Barbara Pompili qui a su résister aux pressions inacceptables.

ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 mai 2020 - Programme → Nationale

Covid-19 : les parlementaires du collectif « Le Jour d'Après » ne prennent pas en compte les propositions sur les animaux, pourtant arrivées en tête de leur consultation

Les propositions visant à sortir de l'élevage intensif, à promouvoir la végétalisation de l’alimentation et l’éducation à l'éthique animale étaient pourtant les plus soutenues sur la plateforme de recueil de propositions initiée par le collectif

Écarter les propositions visant à sortir de l’élevage intensif n’est ni « juste » pour les animaux, ni « solidaire » dans le partage des ressources pour les humains, ni « respectueux de l’environnement » par rapport aux externalités négatives des élevages intensifs, ni « démocratique » vis-à-vis des citoyens qui ont contribué à la plateforme.

Car nous voulons que le jour d’après soit différent du monde d’avant : plus juste, plus solidaire, plus respectueux de l’environnement, plus démocratique.
(extrait de l’introduction de la synthèse)

4 1ères propositions Le Jour d Après

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 4 décembre 2019 - Vote → Nationale

30 députés ont voté contre l'instauration d'un étiquetage des conditions d'élevage sur les ovoproduits

L'amendement 64 a été rejeté :
18 députés ont voté pour
30 députés ont voté contre
3 se sont abstenus
526 députés n'étaient pas dans l'hémicycle

Analyse du scrutin n° 2339
Première séance du 04/12/2019
Scrutin public sur l'amendement n° 64 de Mme Degois après l'article 5 de la proposition de loi relative à la transparence de l'information sur les produits agricoles et alimentaires (première lecture).

Synthèse du vote
Nombre de votants : 51

Nombre de suffrages exprimés : 48

Majorité absolue : 25

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 22 novembre 2019 - Groupe d'études → Nationale

44 députés sont membres du groupe d'études Condition animale

Ce groupe rassemble des députés s'intéressant aux problématiques de l'éthique animale, il constitue un lieu de travail privilégié pour les députés souhaitant faire avancer la condition animale.
Si tous les députés n'y participent pas pour les mêmes raisons (voir leurs fiches individuelles respectives), la participation à ce groupe d'études est à encourager car elle est un des indicateurs de l'importance accordée à la question animale par nos institutions.
Patricia Gallerneau est restée engagée pour les animaux au sein de ce groupe d'étude jusqu'à la fin de son mandat : son engagement demeure enregistré sur cette prise de position.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 22 novembre 2019 - Manifeste → Nationale

Tribune de députés de la majorité appelant le Gouvernement à « des mesures fortes, nécessaires et concrètes » pour les animaux

Pour ce qui nous concerne et à titre d’exemples, pour les animaux de rente, nous souhaitons une série de mesures fortes, à l’instar de la fin du broyage à vif des poussins et de l’interdiction de la castration à vif des porcelets. Pour les animaux de compagnie, dans le droit fil de la tribune sur l’abandon parue en juin dernier et signée par 240 parlementaires, nous attendons un grand plan d’action anti-abandon. (...) Pour les animaux d’expérimentation, nous attendons des mesures concrètes pour le développement de méthodes alternatives au modèle animal.
(extrait de la tribune)

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Barbara Pompili→ Loïc Dombreval→ Typhanie Degois→ Michel Lauzzana→ Anne-Laurence Petel→ Cédric Villani→ Dimitri Houbron→ Alice Thourot→ Jean-Marc Zulesi→ Benjamin Griveaux→ Sandrine Le Feur→ Jean-Charles Colas-Roy→ Hugues Renson→ Olivia Gregoire→ Laurence Maillart-Méhaignerie→ Olivier Véran→ Célia de Lavergne→ Anissa Khedher→ Stéphane Trompille→ Florence Granjus→ Laurence Vanceunebrock-Mialon→ Bertrand Bouyx→ Annie Chapelier→ Stéphane Testé→ Fabienne Colboc→ Jacques Maire→ Fabien Matras→ Yannick Haury→ Éric Girardin→ Jean-Luc Fugit→ Jean-Michel Mis→ Christophe Blanchet→ Guillaume Kasbarian→ Huguette Tiegna→ Fannette Charvier→ Anthony Cellier→ Stéphanie Kerbarh→ Stéphanie Rist→ Carole Bureau-Bonnard→ Nicole Trisse→ Hélène Zannier→ Fiona Lazaar→ Bérangère Abba→ Nathalie Sarles→ Danièle Hérin→ Jean-Charles Larsonneur→ Stéphane Claireaux→ Thierry Michels→ Didier Baichère→ Patrick Vignal→ Éric Alauzet→ Damien Adam→ Didier Martin→ Patrice Perrot→ Valérie Petit→ Philippe Chassaing→ Florence Provendier→ Élisabeth Toutut-Picard→ Sabine Thillaye→ Jean-Pierre Pont→ Hubert Julien-Laferrière→ Zivka Park→ Pascal Lavergne→ Christophe Arend→ Bérangère Couillard→ Jean-Philippe Ardouin→ Philippe Huppé→ Sylvie Charrière→ Sophie Panonacle→ Cédric Roussel→ Béatrice Piron→ Marjolaine Meynier-Millefert→ Sandra Marsaud→ Stéphane Buchou→ Yolaine de Courson
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 novembre 2019 - Groupe d'études → Nationale

118 députés sont membres du groupe d'études "Chasse et territoires"

Ce groupe rassemble des députés s'intéressant à la défense et la promotion du loisir des chasseurs.

La députée Laurence Vanceunebrock semble s'intéresser à la problématique de la chasse pour des raisons autres que la défense des privilèges des chasseurs. Elle n'est donc pas listée parmi les auteurs de cette prise de position. Idem pour le député Jean-Paul Lecoq.

Agir !

Interpellez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leurs pages Facebook

→ Barbara Pompili→ Damien Abad→ Bérangère Abba→ Christophe Arend→ Xavier Batut→ Thibault Bazin→ Aurore Bergé→ Grégory Besson-Moreau→ Christophe Blanchet→ Émilie Bonnivard→ Aude Bono-Vandorme→ Julien Borowczyk→ Xavier Breton→ Guy Bricout→ Danielle Brulebois→ Fabrice Brun→ Sébastien Cazenove→ Annie Chapelier→ André Chassaigne→ Paul Christophe→ Dino Cinieri→ Paul-André Colombani→ Pierre Cordier→ François Cormier-Bouligeon→ Yolaine de Courson→ Olivier Dassault→ Nicolas Démoulin→ Vincent Descoeur→ Julien Dive→ Jeanine Dubié→ Virginie Duby-Muller→ Jean-Paul Dufrègne→ Pierre-Henri Dumont→ Daniel Fasquelle→ Yannick Favennec Becot→ Philippe Folliot→ Emmanuelle Fontaine-Domeizel→ Nicolas Forissier→ Claude de Ganay→ Éric Girardin→ Philippe Gosselin→ Fabien Gouttefarde→ Romain Grau→ Véronique Hammerer→ Philippe Huppé→ Christian Hutin→ François Jolivet→ Sandrine Josso→ Guillaume Kasbarian→ Aina Kuric→ Fabien Lainé→ Jérôme Lambert→ François-Michel Lambert→ Guillaume Larrivé→ Marc Le Fur→ Marie Lebec→ Jean-Claude Leclabart→ Roland Lescure→ Marie-France Lorho→ Véronique Louwagie→ Gilles Lurton→ Sylvain Maillard→ Laurence Maillart-Méhaignerie→ Emmanuel Maquet→ Jacqueline Maquet→ Sandra Marsaud→ Denis Masséglia→ Sereine Mauborgne→ Emmanuelle Ménard→ Gérard Menuel→ Sophie Mette→ Patricia Mirallès→ Jean-Baptiste Moreau→ Pierre Morel-À-L'Huissier→ Christophe Naegelen→ Jérôme Nury→ Hervé Pellois→ Guillaume Peltier→ Alain Perea→ Patrice Perrot→ Bernard Perrut→ Sylvia Pinel→ Bérengère Poletti→ Benoit Potterie→ Aurélien Pradié→ Didier Quentin→ Richard Ramos→ Rémy Rebeyrotte→ Véronique Riotton→ Gwendal Rouillard→ Fabien Roussel→ Martial Saddier→ Nathalie Sarles→ Raphaël Schellenberger→ Jean-Bernard Sempastous→ Jean-Marie Sermier→ Benoit Simian→ Joachim Son-Forget→ Guy Teissier→ Patrice Verchère→ Charles de la Verpillière→ Arnaud Viala→ Philippe Vigier→ Stéphane Viry→ Jean-Luc Warsmann→ Michel Zumkeller
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 novembre 2018 - Amendement → Nationale

Amendements CL355, n°832 et 1195 visant à créer un stage de sensibilisation au respect des animaux pour renforcer la réponse pénale contre la maltraitance des animaux

Il existe pourtant de plus en plus de peines dites éducatives, ce qui est le cas des stages spécifiques à certaines infractions : stages de citoyenneté, de responsabilité parentale, de responsabilisation pour la prévention et la lutte contre les violences au sein du couple et sexistes, ou encore les stages de sensibilisation à la lutte contre l’achat d’actes sexuels, à la sécurité routière et enfin aux dangers de l’usage de produits stupéfiants.
L’intérêt des stages est de limiter de manière significative les risques de réitération des infractions concernées, en apportant une réponse pédagogique à leur auteur, important apport des prises en charge collectives, que ce soit au niveau des condamnations pénales ou en tant que mesure alternative aux poursuites.

(extrait des exposés sommaires)
Les amendements ont été rejetés en séance plénière.