Photo de Barbara Pompili

Barbara Pompili penche pour les animaux

13.7/20
Gouvernement

Agir !

Encouragez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Barbara Pompili ?

Prises de position de Barbara Pompili classées par thème :

Dernières prises de position de Barbara Pompili (88 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 avril 2014 - Amendement → Nationale

Sous-amendement N°75 pour le respect des impératifs biologiques des animaux

L’appropriation, la mise à disposition, la transmission ou le louage des animaux s’effectuent conformément aux dispositions législatives applicables aux textes spécifiques du code rural et de la pêche maritime, et dans le respect des impératifs biologiques de leur espèce.
Le sous-amendement 75 a été rejeté.

Intégralité du sous-amendement ci-dessous :

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 avril 2014 - Amendement → Nationale

Sous-amendement N°73 pour la bientraitance

Ils doivent bénéficier de conditions conformes aux impératifs biologiques de leur espèce et assurant leur bientraitance.
Le sous-amendement 73 a été rejeté.

Intégralité du sous-amendement ci-dessous :

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 12 mars 2014 - Communication officielle → Nationale

Ces parlementaires EELV dénoncent la décision de justice qui légalise la mise en place du projet de ferme-usine des 1000 vaches

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

Sur le site de Karima Delli Eurodéputé :

Mercredi 12 mars 2014, le Tribunal Administratif a rejeté la demande en référé de suspension du permis de construire de la ferme-usine des 1 000 vaches à Drucat (Somme).
Nous prenons acte de la décision de justice rendue aujourd’hui qui statue sur la régularité de la procédure administrative aboutissant à la délivrance du permis de construire.
Elle confirme, comme on pouvait le redouter, que construire une usine démesurée pour y entasser des centaines d'animaux afin d'en tirer un bénéfice financier est bel et bien légal.

Pour Barbara Pompili, députée de la Somme :

Agir !

Encouragez-les

a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 7 janvier 2014 - Question parlementaire → Nationale

Barbara Pompili questionne Stéphane Le Foll sur le gigantisme de certains projets d'élevage

Positif mais sans préoccupation pour les animaux

la taille des exploitations doit être limitée pour éviter des agrandissements qui poussent à toujours plus de gigantisme, y compris pour les élevages porcins [...] Quelles sont donc les mesures que vous comptez inscrire dans cette loi pour éviter des dérives telles que cette ferme des mille vaches ?
extrait de la questin de Barbara Pompili

Agir !

Encouragez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 décembre 2013 - Amendement → Nationale

Amendement N°285 visant à préciser que le "bien-être animal" est un objectif du développement agricole

Cet amendement vise à préciser que le respect du bien-être animal est un objectif du développement agricole
extrait de l'Exposé sommaire (amendement rejeté)

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 5 décembre 2013 - Amendement → Nationale

Amendement N°447 demandant l'étiquetage des modes d'élevages

Positif mais pas assez ambitieux

étudier la possibilité d’une généralisation d’un étiquetage identique à celui utilisé pour les œufs, selon les termes 0 = biologique, 1 = en plein air, 2 = extensif en bâtiment, 3 = système intensif.
extrait de l'amendement (amendement rejeté)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 novembre 2013 - Amendement → Nationale

Amendement AC10 visant à promouvoir le "bien-être animal" dans l'enseignement agricole

Considérant que l'enseignement agricole forme l'ensemble des intervenants de la filière des animaux d'élevage, il est nécessaire qu'il promeuve le respect du bien-être animal.
extrait de l'Exposé sommaire (amendement retiré avant discussion)

Agir !

Félicitez-les

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 novembre 2013 - Amendement → Nationale

Amendement AC9 visant à faire participer tous les acteurs de la filière aux mesures de "bien-être animal"

Les établissements et les organismes d’enseignement, de formation professionnelle, de développement agricole et de recherche agronomique et vétérinaire doivent participer aux mesures en faveur du bien-être animal
extrait de l'Exposé sommaire (amendement retiré)

Agir !

Félicitez-les

a penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 4 novembre 2013 - Communication officielle → Nationale

Pour Barbara Pompili le zoo d'Amiens est un atout pour la ville et pour l'éducation à l'environnement

Pas de prise en compte de la condition des animaux dans les zoos

Déplacement au parc zoologique d’Amiens

Lundi 4 novembre, je me suis rendue au parc zoologique d’Amiens, pour rencontrer sa directrice Christine Morrier.
L’occasion de faire le point sur les perspectives du zoo, qui représente un atout certain pour la ville.
Nous avons également échangé sur les actions pédagogiques menées par le parc zoologique, notamment auprès des publics scolaires, pour la sensibilisation au développement durable et à la préservation de la biodiversité.
Enfin, la directrice m’a exposé les actions de conservation des espèces et de recherche scientifique auxquelles participe le zoo.

Agir !

Interpellez-la

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 septembre 2013 - Dans la presse → Nationale

Ils dénoncent le projet de "ferme des mille vaches" comme étant "la fuite en avant dans un modèle agro-industriel"

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

Ce projet tente d'apporter une fausse réponse à un vrai problème : celui des conditions de vie et de travail des éleveurs laitiers. Il est évident que ces éleveurs ne peuvent pas être abandonnés à leur sort, dans une situation qui se détériore fortement. Mais pour nous élus écologistes, la solution n'est pas la fuite en avant dans un modèle agro-industriel. Elle réside au contraire dans le maintien et le développement d'unités de production à taille humaine, respectueuses des éleveurs, des animaux, de l'environnement tout autant que de la qualité des produits.
(extrait de la tribune sur Mediapart de José Bové, député européen, Barbara Pompili, députée de la Somme et François Veillerette, conseiller régional de Picardie)

Agir !

Encouragez-les