Photo de Barbara Pompili

Barbara Pompili agit pour les animaux

16.2/20
Député - 80

Agir !

Félicitez-la

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Barbara Pompili ?

Prises de position de Barbara Pompili classées par thème :

Dernières prises de position de Barbara Pompili (81 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 mars 2015 - Amendement

Amendement N°969 visant à confier à l'Agence française pour la biodiversité le rôle d'évaluer l'impact de la chasse sur les populations d'animaux

L’amendement proposé vise à combler ces lacunes en confiant à l’Agence française pour la biodiversité un rôle de collecte et de traitement des données, d’évaluation des incidences écologiques des prélèvements opérés au titre des diverses réglementations, et de publicité des informations ainsi produites.
(extrait de l'Exposé sommaire)
Amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 mars 2015 - Amendement

Amendement N°991 visant à généraliser les études d’incidences sur les activités perturbantes pour la flore ou la faune comme la chasse et la pêche

Conformément à la Directive dite « Habitats », les activités perturbantes pour la flore ou la faune ayant justifié le classement d’un espace en zone Natura 2000 doivent être soumises à une étude d’incidence. (...)
Seuls 25 départements ont choisi de faire figurer ce schéma sur la liste locale. (...) Pour en assurer son respect, la chasse et la pêche doivent figurer sur la liste nationale des activités potentiellement perturbantes qui doivent faire l’objet d’une étude d’incidences Natura 2000.

(extrait de l'Exposé sommaire)
Amendement rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 février 2015 - Communication officielle

EELV rejette les élevages-usines

Parmi les plus choquantes : le Gouvernement propose d’agrandir la taille des exploitations de volailles passant de 30 000 à 40 000 animaux sans autorisation.Alors que l’année dernière, en toute discrétion entre noël et le jour de l’an, un décret autorisait l’agrandissement des ateliers de porcs
transformation progressive, mais en profondeur, de l’agriculture et de l’alimentation vers plus de valeur ajoutée et de respect des hommes et des animaux
extraits du communiqué

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 28 octobre 2014 - Dans la presse

Barbara Pompili dénonce le rapport aux animaux porté par l'élevage-usine des 1000 vaches

Les opposants à la ferme des «1 000 vaches» écopent de prison avec sursis et d'amendes

[...]
12h45.Barbara Pompili, députée EE-LV, livre son témoignage : «Quand j’ai vu les gens de Novissen, l’association mobilisée contre ce projet, j’ai réalisé qu’ils se mobilisaient pour une idée de ce que devrait être l’agriculture française. Ce projet de ferme-usine des mille vaches, c’est le point de départ d’un changement de modèle agricole. Cela risque de tuer l’élevage en France, d’abord parce qu’on perd des emplois. Une structure concentrationnaire comme, ça va aussi tirer les prix vers le bas. L’animal n’existe plus, il devient un facteur de production comme les autres. Cela change notre rapport au vivant.»
[...]

Agir !

Félicitez-la

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 24 octobre 2014 - Amendement

Amendement N°1 pour que la reconnaissance de la sensibilité des animaux implique d'assurer leur bientraitance

Une majorité de Français souhaite pourtant que ce changement de statut juridique s’accompagne d’un changement de régime juridique. L’évolution du statut doit conduire à une reconnaissance de la nécessité de pratiques respectueuses du caractère sensible de l’animal [...] « Ils doivent bénéficier de conditions conformes aux impératifs biologiques de leur espèce et assurant leur bientraitance.
extrait de l'exposé de l'amendement n°1

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 24 octobre 2014 - Amendement

Amendement N°2 pour que la cession et le prêt d'animaux se fassent dans le respect de leurs impératifs biologiques

Une majorité de Français souhaite pourtant que ce changement de statut juridique s’accompagne d’un changement de régime juridique. L’évolution du statut doit conduire à une reconnaissance de la nécessité de pratiques respectueuses du caractère sensible de l’animal [...] Cet amendement propose de préciser que l’appropriation, la mise à disposition, la transmission ou le louage des animaux doit s’effectuer en conformité avec les dispositions prévues dans le code rural et de la pêche maritime et dans le respect des impératifs biologiques de chaque espèce
extrait de l'exposé de l'amendement n°2

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 octobre 2014 - Communication officielle → Local

EELV Picardie et ces élus EELV soutiennent les militants poursuivis dans la lutte contre la ferme-usine des 1000 vaches

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

Ferme-usine des 1000 vaches : EELV mobilisé pour soutenir les accusés de la Confédération Paysanne

Le 28 octobre, 9 militants de la Confédération Paysanne seront jugés au tribunal d’Amiens pour avoir mené des actions symboliques de démontage du chantier de la ferme-usine des 1000 vaches.

Un grand rassemblement national de soutien aura lieu toute la journée du 28 octobre devant le Palais de Justice d’Amiens, au cours duquel se tiendra le procès de l’industrialisation de l’agriculture, dont la ferme-usine des 1000 vaches est le symbole avec des conséquences désastreuses pour les agriculteurs, l’environnement, la santé et le bien-être animal.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 15 septembre 2014 - Communication officielle → Local

EELV Picardie et des parlementaires EELV manifestent contre l'élevage-usine des 1000 vaches

EELV a toujours critiqué avec force ce projet aux côtés des associations et agriculteurs qui contestent ce modèle agricole qui tire les prix du lait vers le bas, condamne les animaux à des conditions d’élevages hors-sol, augmente les risques sanitaires, dégrade l’environnement.
Pour les vaches comme pour les paysans, le bonheur est dans le pré et non dans des projets géants où le paysan devient un agent technique et la vache un objet de production.
La députée Barbara Pompili, les parlementaires européens Pascal Durand et Karima Delli, Thierry Brochot et Christophe Porquier, élus régionaux et représentant EELV Picardie, seront présents aujourd’hui à Drucat pour manifester leur soutien aux opposants.
extraits du communiqué

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 22 juillet 2014 - Loi

Proposition de loi N° 2166 visant à interdire le chalutage en eaux profondes

Article unique

L’article L. 945-4 du code rural et de la pêche maritime est complété par un alinéa ainsi rédigé :

« 23° De pratiquer le chalutage en eaux profondes. Un décret en Conseil d’État définira les conditions d’application du présent alinéa. »

article unique de la Proposition de loi

ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 juillet 2014 - Communication officielle

Ces députés EELV relayent la mobilisation contre le projet d'élevage-usine des 1000 vaches

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

une concentration de têtes de bétail de ce niveau nécessitera le recours massif aux antibiotiques, et représente donc un risque insupportable, tant du point de vue de la qualité sanitaire du lait et de la viande produits et commercialisés, que de la santé et de la qualité de vie des animaux.
Les député-e-s écologistes sont déterminés à continuer à relayer la colère citoyenne, la mobilisation syndicale et la volonté partagée de favoriser une agriculture respectueuse des consommateurs, des agriculteurs, des territoires et des animaux.
extraits de l'article de Barbara Pompili

Agir !

Encouragez-les