Debout la France penche pour les animaux

13.5/20

Agir !

Encouragez-les

Click & Tweet Click & Mail Click & Comment

Commentez directement sur leur page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Dernières prises de position représentant le parti (185 référencées)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 12 : ces candidats à la présidentielle soutiennent la fin de l'exploitation des animaux à des fins de spectacles

12. Mettre un terme à la présence et à l’utilisation d’animaux sauvages et domestiques dans les établissements et spectacles itinérants ou fixes.
(mesure n°12 du manifeste AnimalPolitique)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 13 : ces candidats à la présidentielle refuse de soutenir la fin des programmes de reproduction à des fins commerciales dans les zoos et les delphinariums

13. Mettre fin dans les zoos et les delphinariums aux programmes d’échanges, d’élevage et de reproduction à des fins commerciales, de divertissement, de pédagogie ou d’études scientifiques.
(mesure n°13 du manifeste AnimalPolitique)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Corrida Corrida

le 1 mars 2017 - Manifeste

AnimalPolitique 14 : ces candidats à la présidentielle refusent de soutenir l'abolition des corridas

14. Abolir les corridas et les combats de coqs.
(mesure n°14 du manifeste AnimalPolitique)
Bien que n'ayant pas répondu explicitement "non" à l'engagement d'abolir les corridas, Benoît Hamon figure dans cette prise de position car il déjà a répondu "oui" sur toutes les autres mesures sauf sur l'engagement 14. Son absence de réponse sur cette mesure peut donc être considérée comme un "non", jusqu'à engagement en faveur de l'abolition. Emmanuel Macron n'a pas répondu sur cette mesure mais s'est déclaré par ailleurs opposé à l'abolition des corridas.
Bien que n'ayant pas répondu aux propositions du Manifeste, François Fillon figure dans cette prise de position car s'étant exprimé en faveur des corridas.