Chasse & pêche

13 eurodéputés demandent à la Commission de soutenir une protection totale des éléphants d'Afrique en inscrivant à l'annexe I de la CITES toutes les populations d'éléphants d'Afrique

Personnalités politiques (13)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Photo Jérémy Decerle
Jérémy Decerle Eurodéputé Renaissance
Photo Nathalie Loiseau
Nathalie Loiseau Eurodéputée Horizons
Photo Valérie Hayer
Valérie Hayer Eurodéputée Renaissance
Photo Sylvie Brunet
Sylvie Brunet Eurodéputée MoDem
Photo Stéphane Bijoux
Stéphane Bijoux Eurodéputé Renaissance
Photo Pierre Karleskind
Pierre Karleskind Eurodéputé Renaissance
Photo Chrysoula Zacharopoulou
Chrysoula Zacharopoulou Gouvernement Renaissance
Interpellez-la

Question parlementaire

Trafic d'animaux sauvages Nationale

Pour l'instant, seules les populations d'éléphants des pays d'Afrique centrale figurent à l'annexe I et bénéficient ainsi d'une protection totale. Les autres populations d'éléphants (en Afrique australe) sont actuellement inscrites à l'annexe II, laquelle leur garantit un niveau élevé de protection mais autorise le commerce de l'ivoire. Cette double classification a pour effet d'encourager le trafic d'ivoire dans les pays d'Afrique centrale.
(extrait de la question)

Question avec demande de réponse écrite P-002277-19
au Conseil
Article 130 du règlement
Christophe Grudler (Renew) , Pascal Durand (Renew) , Catherine Chabaud (Renew) , Sylvie Brunet (Renew) , Frédérique Ries (Renew) , Nathalie Loiseau (Renew) , Stéphane Bijoux (Renew) , Olivier Chastel (Renew) , Chrysoula Zacharopoulou (Renew) , Marie-Pierre Vedrenne (Renew) , Pierre Karleskind (Renew) , Jérémy Decerle (Renew) , Carmen Avram (S&D) , Tiziana Beghin (NI) , Sophia in 't Veld (Renew) , Molly Scott Cato (Verts/ALE) , Joachim Schuster (S&D) , Judith Bunting (Renew) , Niklas Nienaß (Verts/ALE) , Bettina Vollath (S&D) , Pascal Arimont (PPE) , Andrus Ansip (Renew) , Catherine Rowett (Verts/ALE) , Eleonora Evi (NI) , Anja Hazekamp (GUE/NGL) , Martin Buschmann (GUE/NGL) , Karen Melchior (Renew) , Hilde Vautmans (Renew) , Younous Omarjee (GUE/NGL) , Anna Julia Donáth (Renew) , Jadwiga Wiśniewska (ECR) , Valerie Hayer (Renew) , Stelios Kouloglou (GUE/NGL) , Naomi Long (Renew) , Alexandra Louise Rosenfield Phillips (Verts/ALE) , Javier Nart (Renew) , Karin Karlsbro (Renew) , Piernicola Pedicini (NI) , Johan Van Overtveldt (ECR) , Romana Tomc (PPE) , Demetris Papadakis (S&D) , Clare Daly (GUE/NGL) , Gwendoline Delbos-Corfield (Verts/ALE) , Christophe Hansen (PPE) , Gina Dowding (Verts/ALE)

Objet: L'Union européenne doit protéger les éléphants d'Afrique
La COP 18 à la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) se tiendra à la mi-août à Genève.

La situation des éléphants est particulièrement préoccupante. Plus d'un quart de la population mondiale d'éléphants a été abattue au cours des dix dernières années!

Plusieurs États, dont neuf pays africains, soutenus par des États membres de l'Union souhaitent inscrire toutes les populations d'éléphants d'Afrique à l'annexe I de la convention. Pour l'instant, seules les populations d'éléphants des pays d'Afrique centrale figurent à l'annexe I et bénéficient ainsi d'une protection totale. Les autres populations d'éléphants (en Afrique australe) sont actuellement inscrites à l'annexe II, laquelle leur garantit un niveau élevé de protection mais autorise le commerce de l'ivoire. Cette double classification a pour effet d'encourager le trafic d'ivoire dans les pays d'Afrique centrale.

1. Quelle sera la position commune de l'Union à la conférence?

2. Plaidera-t-elle en faveur d'un niveau élevé de protection pour les éléphants d'Afrique, en soutenant la proposition no 12 qui vise à inscrire toutes les populations d'éléphants d'Afrique à l'annexe I pour empêcher le commerce de l'ivoire?

La protection des éléphants d'Afrique est une question essentielle pour la conservation de la biodiversité de la Terre, et l'Union se doit de montrer l'exemple.

Lire la suite

Crédits

Soumis par Thierry Lherm

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

81%

des Français
sont favorables à l'interdiction de la capture de primates libres en Asie et de leur envoi en France afin de procéder à de l’expérimentation animale

Parcourir les sondages
80%

des Français
sont favorables à la fermeture des élevages de primates situés en France et destinés à l’expérimentation animale

Parcourir les sondages