Photo de Pascal Durand

Pascal Durand agit pour les animaux

18.4/20
Eurodéputé

Agir !

Félicitez-le

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Pascal Durand ?

Prises de position de Pascal Durand classées par thème :

Dernières prises de position de Pascal Durand (154 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par implication nationale/locale
par implication européenne
par type
par espèce
par parti
ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 13 mai 2020 - Programme

Covid-19 : les parlementaires du collectif « Le Jour d'Après » ne prennent pas en compte les propositions sur les animaux, pourtant arrivées en tête de leur consultation

Les propositions visant à sortir de l'élevage intensif, à promouvoir la végétalisation de l’alimentation et l’éducation à l'éthique animale étaient pourtant les plus soutenues sur la plateforme de recueil de propositions initiée par le collectif

Écarter les propositions visant à sortir de l’élevage intensif n’est ni « juste » pour les animaux, ni « solidaire » dans le partage des ressources pour les humains, ni « respectueux de l’environnement » par rapport aux externalités négatives des élevages intensifs, ni « démocratique » vis-à-vis des citoyens qui ont contribué à la plateforme.

Car nous voulons que le jour d’après soit différent du monde d’avant : plus juste, plus solidaire, plus respectueux de l’environnement, plus démocratique.
(extrait de l’introduction de la synthèse)

4 1ères propositions Le Jour d Après

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 9 mai 2020 - Manifeste

Covid-19 : 39 parlementaires appellent dans une tribune à « une relance économique intégrant la protection des animaux et de l’environnement »

nous demandons que le plan de relance économique qui sera bientôt élaboré intègre pleinement la demande sociétale en faveur d’une plus grande prise en compte des animaux et de l’environnement, en conditionnant les aides, dans tous les domaines économiques concernés, au respect du bien-être des animaux, à la préservation de la biodiversité et à la limitation des effets négatifs sur l’environnement.
rehaussement significatif des normes d’élevage - interdiction des cages et des mutilations (caudectomie, castration à vif, limage des dents, écornage, etc.) - et d’un plan visant, à terme, la fin de tout élevage sans accès à l’extérieur
Pour donner un avantage à la recherche française et afin d’épargner des millions 2 d’animaux, une part importante des fonds alloués à ce secteur doit être expressément fléchée pour la recherche et le développement de méthodes substitutives à l’expérimentation animale.
Consultées depuis un an par le ministère de la Transition écologique et solidaire, les ONG ont unanimement demandé, comme 72% des citoyens , la fin de la captivité des animaux sauvages dans [les cirques].
(extraits de la tribune signée à l'invitation de CAP)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 5 mai 2020 - Question parlementaire → Europe

2 eurodéputés demandent à la Commission d'agir pour les 12,5 millions d'animaux tués chaque année dans les labos avant même d'avoir été «utilisés» dans des procédures

Question avec demande de réponse écrite à la Commission des Eurodéputés :
Eleonora Evi (NI), Francisco Guerreiro (Verts/ALE), David Cormand (Verts/ALE), Sirpa Pietikäinen (PPE), Petras Auštrevičius (Renew), Tilly Metz (Verts/ALE), Anja Hazekamp (GUE/NGL), Pascal Durand (Renew)

D’après le rapport de la Commission du 7 février 2020 sur la mise en œuvre, dans les États membres, de la directive 2010/63/UE relative à la protection des animaux utilisés à des fins scientifiques, outre les 10,9 millions d’utilisations signalées d’animaux, 12 597 816 animaux ont été élevés et mis à mort sans être utilisés dans des procédures.
Cela signifie qu’en 2017, en tout, 23,5 millions d’animaux ont été mis à mort à des fins scientifiques dans l’ensemble de l’Union.

Agir !

Félicitez-les

a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 21 avril 2020 - Question parlementaire → Europe

L'eurodéputé Pascal Durand interpelle la Commission sur le «claquage des porcelets»

Question avec demande de réponse écrite
à la Commission
Article 138 du règlement intérieur
Pascal Durand
Objet: Abattage de porcelets chétifs ou de petite taille en les frappant contre du béton

Agir !

Félicitez-le

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 20 mars 2020 - Communication officielle → Europe

Covid-19 : des eurodéputés demandent la suspension immédiate des longs transports d'animaux

We fully adhere to this letter and urge you to consider urgently adopting the 3 recommended temporary measures, namely:
Suspending all exports by land and by sea of live farm animals to non-EU countries.
Suspending all transport of live farm animals on journeys over 8 hours between Member States.
• Ensuring rapid communication between Chief Veterinary Officers and National Contact Points to help livestock organisers avoid border crossings with long queues or refusal of entry by certain countries.
We understand how challenging these times are, however, we call on you to act in accordance with Article 13 and 168 of the Treaty on the Functioning of the European Union and take all necessary measures to avoid mass non-compliance with Regulation 1/2005.

(extrait du courrier adressé à la Commission européenne et au conseil des ministres de l'agriculture par 42 eurodéputés dont 16 français)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2019 - Manifeste → Europe

10 eurodéputés ont respecté leur engagement de rejoindre l'Intergroupe sur le bien-être des animaux (VoteForAnimals2019)

L'Intergroupe parlementaire pour le bien-être et la protection des animaux est un Intergroupe au Parlement européen parrainé par le réseau d'ONG européennes animalistes Eurogroup For Animals.
Karima Delli, Pierre Larrouturou, Anne-Sophie Pelletier, Mounir Satouri et Salima Yenbou s'y étaient aussi engagés mais n'ont, pour l'heure, pas encore rejoint l'Intergroupe.

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Droit animal Droit animal

le 15 décembre 2019 - Groupe d'études → Europe

16 eurodéputés français sont membres de l'Intergroupe parlementaire pour le bien-être et la protection des animaux

Présidée par Anja Hazekamp, eurodéputée néerlandaise du Pvvd (parti pour les animaux des Pays bas), les principaux objectifs de ce groupe transpartisan sont la promotion du bien-être animal et de la préservation des espèces, l'amélioration de la législation de l'Union européenne et de son application ainsi que la diffusion des informations et des meilleures pratiques.
Intergroup 2019

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 5 octobre 2019 - Communication officielle

Ces élus participent à la manifestation contre la chasse organisée par One Voice

La #chasse, puissant #lobby, accaparare et rend dangereux l'espace public, perturbe les écosystèmes, blesse des personnes, et tue d'innombrables animaux pour le "loisir", y compris avec des raffinements de cruauté comme la #chasseACourre, chasse à glu, déterrage. Il faut en finir
(Tweet de Bastien Lachaud)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 12 juillet 2019 - Question parlementaire

13 eurodéputés demandent à la Commission de soutenir une protection totale des éléphants d'Afrique en inscrivant à l'annexe I de la CITES toutes les populations d'éléphants d'Afrique

Pour l'instant, seules les populations d'éléphants des pays d'Afrique centrale figurent à l'annexe I et bénéficient ainsi d'une protection totale. Les autres populations d'éléphants (en Afrique australe) sont actuellement inscrites à l'annexe II, laquelle leur garantit un niveau élevé de protection mais autorise le commerce de l'ivoire. Cette double classification a pour effet d'encourager le trafic d'ivoire dans les pays d'Afrique centrale.
(extrait de la question)