Chasse & pêche

AnimalPolitique 23 : ces candidats à la présidentielle refusent de soutenir une réforme de la chasse visant à mieux protéger la faune sauvage et laisser les loups revenir

Personnalités politiques (3)

Partis politiques (3)

Logo S&P
S&P
Interpellez-les

Manifeste

Nationale

23. Réformer la chasse pour mieux protéger la faune sauvage et favoriser le retour naturel des grands prédateurs.
(mesure n°23 du manifeste AnimalPolitique)

Réponse de Marine Le Pen :

Je veillerai à la protection des grands prédateurs (loups, ours, etc) et favoriserai leur retour naturel, pour renforcer la protection et les équilibres au sein des écosystèmes. En contrepartie, chaque éleveur devra être intégralement indemnisé des dommages causés par les grands prédateurs sur ses bêtes. C’est d’ailleurs le système particulièrement efficace de cohabitation éleveurs-grands prédateurs mis en place récemment en Italie. Enfin, les arrêtés préfectoraux d’abattage pourront toujours être pris en cas de danger manifeste pour la population.

Lire la suite

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

Sondage
Chasse & pêche
Sondage sur le thème Chasse & pêche
69%

des Français
pour l’interdiction de la chasse à la marmotte

Parcourir les sondages
Sondage
Chasse & pêche
Sondage sur le thème Chasse & pêche
75%

des Français
pensent légitime de protéger les grands prédateurs présents en France (ours, lynx et loups)

Parcourir les sondages