ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 18 décembre 2015 - Question parlementaire → Europe

Ces eurodéputés demandent l'interdiction totale et définitive de l'importation de "trophées" d'éléphants dans l'UE

Agir !

Félicitez-les

ces interdictions ne sont pas permanentes et ne s'appliquent [qu'à la Tanzanie, au Mozambique et à la Zambie], alors même que la survie des éléphants est gravement menacée par le braconnage et que cette pratique alimente les trafics. Par exemple, en Tanzanie, la population d'éléphants a chuté de 63 % en cinq ans, passant de 109 000 à 43 000 spécimens actuellement. Pourquoi la Commission n'interdit-elle pas totalement et de manière définitive l'importation de trophées d'éléphants dans l'Union ?
(extrait de la question)

Question avec demande de réponse écrite à la Commission :

Objet : Interdiction d'importations de trophées d'éléphants

Le groupe d'examen scientifique de l'Union européenne a décidé en juillet dernier d'émettre un avis défavorable concernant l'importation de trophées de chasse d'éléphants africains en provenance de Tanzanie et du Mozambique. Ce groupe a aussi maintenu un avis défavorable sur l'importation de trophées issus de la Zambie.
Néanmoins, ces interdictions ne sont pas permanentes et ne s'appliquent qu'aux trois pays nommés précédemment, alors même que la survie des éléphants est gravement menacée par le braconnage et que cette pratique alimente les trafics. Par exemple, en Tanzanie, la population d'éléphants a chuté de 63 % en cinq ans, passant de 109 000 à 43 000 spécimens actuellement.
Pourquoi la Commission n'interdit-elle pas totalement et de manière définitive l'importation de trophées d'éléphants dans l'Union?