ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 25 mai 2017 - Question parlementaire

Ces sénateurs demandent des mesures contre les loups et un abaissement de leur protection

il est impératif que soit revue la convention de Berne de 1979 ainsi que la recommandation n°17 du comité permanent de 1989 relative à la protection du loup en Europe
accorder le port d'arme à point à l'ensemble des louvetiers nommés après 2013
passer d'une approche quantitative à une approche territoriale et de faire du loup un « interdit de séjour » dans les zones d'élevage, en délimitant les zones d'élevage et, à l'intérieur de celles-ci, en autorisant, toute l'année, toute personne munie d'un permis de chasser à éliminer le loup.
décider de la mise en place d'une « brigade loup » territorialisée dans le département de la Savoie
une révision des arrêtés de destruction de loups était souhaitée « afin de faciliter les interventions sur le loup chaque fois que nécessaire ». Il se réjouit de cette prise de conscience gouvernementale de la réalité du terrain mais elle lui semble néanmoins bien insuffisante au regard des dangers actuels.
Différentes options sont envisageables pour favoriser l'action des éleveurs de brebis et de chèvres comme la création de périmètres d'exclusion du loup, l'indemnisation des bergers, voire même les prélèvements.
(extraits des questions parlementaires)