a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 22 mars 2022 - Autre engagement → Nationale

Devant la Fédération des Chasseurs, Fabien Roussel s'engage à faire porter le coût des dégâts du «gibier» à l'Etat plutôt qu'aux chasseurs

Agir !

Interpellez-le

Seul candidat de gauche présent, Fabien Roussel semble tirer son épingle du jeu. A l’aise, le communiste déroule : «Interdire, ils n’ont que ce mot à la bouche. Interdire les sapins de Noël, interdire le Tour de France… Interdire, Interdire, Interdire…» Grands applaudissements dans la salle. Il aborde le régime social des chasseurs, qui disposent souvent d’un maigre salaire, prône la nature pour tous au travers du dialogue et de la cohabitation, et veut instaurer un régime public d’assurance visant à indemniser les dégâts liés aux espèces invasives et aux grands prédateurs. Sans oublier, comme ses concurrents, un grand ministère de la ruralité. Si le gouvernement et plus particulièrement la ministre Pompili (qui n’a pas été conviée) a essuyé les critiques de certains candidats, les écologistes, de façon générale, ont été pointés du doigt tout au long des auditions, notamment par Thierry Coste, qui n’a eu de cesse de répéter : «Je les déteste.»

(Source : Libération)

Source :