Chasse & pêche

Les députés du RBM n'ont pas participé au vote sur la pénalisation de la cruauté envers les animaux sauvages

Personnalités politiques (2)

Partis politiques (2)

Logo RBM
RBM
Interpellez-les

Vote

Nationale

Justification de la note

Ils laissent faire sans réagir

Aucun député du Rassemblement bleu Marine n'a participé au vote sur les amendements visant à refuser aux animaux sauvages la protection pénale contre les sévices graves ou actes de cruauté.

Analyse du scrutin n° 1068
Deuxième séance du 16/03/2015
Scrutin public sur l'amendement n° 180 de M. Laffineur et les amendements identiques n° 577 de M. Meunier, n° 821 de M. Plisson, n° 1104 de M. Chassaigne, n° 1193 de M. Krabal et n° 1238 de M. Cinieri à l'article 4 ter du projet de loi relatif à la biodiversité.

L'Assemblée nationale a adopté.

Groupe socialiste, républicain et citoyen (288 membres)

Pour: 8

Chantal Berthelot
Jean-Claude Buisine
Jean-Yves Caullet

Florence Delaunay
Françoise Dubois
Geneviève Gosselin-Fleury

Michel Lesage
Serge Letchimy

Contre: 2

Geneviève Gaillard

Anne-Yvonne Le Dain

Abstention: 3

Jean-Paul Chanteguet

Viviane Le Dissez

Martine Lignières-Cassou

Non-votant: 1

M. Claude Bartolone (Président de l'Assemblée nationale).

Groupe de l'union pour un mouvement populaire (198 membres)

Pour: 4

Guillaume Chevrollier
Dino Cinieri

Philippe Meunier
Jean-Marie Sermier

Non-votant: 1

M. Marc Le Fur (Président de séance).

Groupe de l'union des démocrates et indépendants (30 membres)

Contre: 1

Maina Sage

Groupe écologiste (18 membres)

Contre: 3

Laurence Abeille

Éric Alauzet

Danielle Auroi

Groupe radical, républicain, démocrate et progressiste (18 membres)

Pour: 1

Jacques Krabal

Groupe de la gauche démocrate et républicaine (15 membres)

Pour: 2

André Chassaigne

Gabriel Serville

Non inscrits (9 membres)

Lire la suite

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

79%

des Français
sont favorables à ce que les weekends et jours fériés deviennent des jours non chassés

Parcourir les sondages
79%

des Français
sont favorables à l’interdiction de la chasse à courre

Parcourir les sondages