Droit animal Chasse & pêche

Nicolas Dupont-Aignan favorable à l'extension aux animaux sauvages (y compris non captifs) de la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux

Félicitez-le

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Source associative

Nationale

Que propose Nicolas Dupont-Aignan pour étendre à l’animal sauvage même non captif la notion de sévices graves ou actes de cruauté envers les animaux ?
Consacrer juridiquement la sensibilité de l’animal sauvage au même titre que l’animal domestique, celle du renard comme celle du chien, celle du serin cini comme celle du canari et réprimer les sévices graves et les actes de cruauté dont ils sont victimes.

(extrait des réponses de NDA à la LPO)

Lire la suite

Crédits

Soumis par Thierry Lherm

Sources

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

37%

des Français
considèrent comme une faute grave l'absence de dispositif spécifiquement dédié à la cause animale dans le gouvernement de Gabriel Attal

Parcourir les sondages
Sondage
Combats de coqs
Sondage sur le thème Droit animal
74%

des Français
estiment que faire souffrir des animaux au nom de certaines traditions locales (corrida, gavage, combats de coqs) n'est pas justifié

Parcourir les sondages