a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 12 janvier 2018 - Loi → Europe

Proposition de résolution du Parlement européen visant à reconsidérer la politique européenne en matière de contribution à la réintroduction des pandas dans leurs milieux

Agir !

Félicitez-la

Proposition de résolution du Parlement européen sur la «diplomatie du panda» et le contrôle des prêts de pandas entre la Chine et les parcs zoologiques de l’Union européenne

B8‑0063/2018
Le Parlement européen,

– vu l’article 13 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne,

– vu le règlement (CE) nº 338/97 du Conseil du 9 décembre 1996 relatif à la protection des espèces de faune et de flore sauvages par le contrôle de leur commerce(1),

– vu l’article 133 de son règlement intérieur,

A. considérant que les prêts de pandas pour des sommes d’environ 700 000 euros sont généralement déficitaires, notamment de 33 millions de dollars dans plusieurs parcs zoologiques américains (2000-2003), et que l’obligation d’affecter 70 % des fonds dans la recherche ne serait pas respectée par la Chine, des cas de détournement étant probables selon le Financial Times du 3 novembre 2017;

B. considérant que ces prêts impliquent la restitution des pandas, alors que les conditions des «centres de recherche» chinois sont critiquées (voir Henry Nicholls, Kati Loeffler) et qu’une vidéo du 12 juillet 2017 révèle des mauvais traitements;

C. considérant que certains scientifiques dénoncent la conservation de plus de 510 pandas dans ces centres, le recensement de la population sauvage (1 864 spécimens en 2015) et les pressions exercées par la Chine contre la requalification du panda en espèce vulnérable (2016);

1. encourage la Commission et les États membres à:

a) renforcer le contrôle de ces prêts, particulièrement en ce qui concerne la transparence et l’équilibre financiers;

b) favoriser les programmes de conservation équilibrés visant à réintégrer les animaux dans leur milieu naturel.