Photo de Claude Decker

Claude Decker agit pour les animaux

16/20
 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Claude Decker ?

Prises de position de Claude Decker classées par thème :

Dernières prises de position de Claude Decker (2 référencées)

Rechercher dans le titre
par thème
par effet de la prise de position
par sous-thème
par type
par espèce
par implication
par parti
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 25 mars 2018 - Source associative → Prise de position marquante → Municipale

Ces communes refusent les cirques détenant des animaux sauvages

Carte établie par le CCEA (leurs conseils pour faire interdire les cirques détenant des animaux) :

L'association Code animal recense les communes engagées à ne plus autoriser l'installation de cirques détenant des animaux sauvages. Si vous souhaitez solliciter votre mairie pour qu'elle prenne un arrêté d'interdiction, n'hésitez pas à nous contacter (Code animal) et nous vous y aiderons. Des modèles de documents sont également disponibles dans la rubrique Agir.
Élus locaux, téléchargez notre modèle de délibération pour interdire l'installation de cirques avec animaux sur votre commune.

(introduction de la page dédiée, Code animal)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 13 juillet 2016 - Dans la presse → Municipale

La ville de Puttelange-aux-Lacs refuse les cirques détenant des animaux sauvages

Les cirques avec animaux n’ont plus le droit de cité à Puttelange-aux-Lacs. A l’initiative de Martine Foegel, adjointe, le conseil municipal vient de prendre un arrêté en ce sens. (...) Quand vous voyez des éléphants enfermés dans quelques mètres carrés, dressés par la contrainte, comment ne pas être révolté ? , s’interroge-t-elle.
Puttelange-aux-Lacs est la première commune de Moselle Est à fermer ainsi ses portes aux cirques avec animaux. Dans le département, Hayange a pris la même décision en avril dernier. Dans le Bas-Rhin, Truchtersheim et Illkirch ont fait de même. En tout, une trentaine de communes en France ont déjà pris ce type d’arrêté.
(extraits de l'article deCécile Chambru, Le Républicain Lorrain)