Droit animal

Benoît Hamon veut mettre en place un Secrétariat d'État à la condition animale... sous l'autorité du Ministère de l'agriculture

Encouragez-le

Personnalité politique (1)

Parti politique (1)

Dans les médias

Institutionnalisation de la condition animale Nationale

Justification de la note

Semble positif mais comporte un fort risque d'être contre-productif

Seriez-vous prêt à créer un secrétariat d'état à la condition animale indépendant du ministère de l'Agriculture ?
Je souhaite mettre en place un secrétariat d'État à la Condition animale, que je trouve intéressant de placer sous l'autorité du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. La thématique du bien-être animal est intimement connectée à celle de l'agriculture et de l'élevage. Il est important de travailler de concert avec et pour les agriculteurs, pour que le respect du bien-être et de la sensibilité animale devienne la norme dans notre modèle agricole.

(extrait des réponses à Béatrice Majewski, Téléstar)
Un Ministère de la condition animale ou un Secrétariat d'État indépendant du Ministère de l'agriculture semble pourtant indispensable pour appuyer une politique ambitieuse de la condition animale. Actuellement, le Ministère de l'agriculture est à la fois en charge de la protection des animaux et de la protection des intérêts de ceux qui tirent profit de leur exploitation : c'est un conflit d'intérêts évident dont les principales victimes sont les millions d'animaux élevés et tués chaque jour en France.

Lire la suite

Sources

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

63%

des Français
estiment que les politiques défendent mal les animaux

Parcourir les sondages
37%

des Français
considèrent comme une faute grave l'absence de dispositif spécifiquement dédié à la cause animale dans le gouvernement de Gabriel Attal

Parcourir les sondages