a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 3 novembre 2011 - Communication officielle → Partielle

Cap 21 Lorraine dénonce la généralisation de l'abattage sans "étourdissement", source de souffrance pour les animaux

Agir !

Félicitez-les

Alors qu’à Bruxelles il est des commissions qui « planchent » sur la courbure des concombres, le calibre des oignons ou autres choux fleurs (mais si…) aucune commission ne se penche sur le retour de la barbarie, la régression qui sévissent dans nos abattoirs.
Pour des raisons purement économiques, l’étourdissement des animaux n’est plus d’actualité dans pratiquement 90 % des abattoirs… au mépris de notre loi !
Egorgés à vif, suspendus par une patte à un croc (imaginez le poids d’une vache, d’un cheval…) c’est une agonie de 20 à 30mn pour ces animaux….
L’Etre, dit Humain, ne l’est plus, le qualificatif « barbare » lui seyant bien mieux.
Et Bruxelles, aidée en cela par la France, refuse tout étiquetage de cette viande torturée, étiquetage qui permettrait aux consommateurs de choisir en toute connaissance une viande obtenue dignement ou non ….
Le Mahatma Gandhi a dit « la Grandeur d’une Nation et ses progrès moraux peuvent être jugés à la manière dont elle traite ses animaux ».
La France n’est donc ni Grande, ni Morale ….
Soumettons à Corinne Lepage d’inclure dans son programme le rétablissement du respect et de la dignité envers ces animaux dont la souffrance est inutile pour nourrir les êtres humains que nous prétendons être.
Pour l’heure, seule Marine Le Pen en a parlé mais pour de mauvaises raisons qui n’ont rien à voir avec une réelle émotion quant à la douleur animale.
Alors ne lui en laissons pas le privilège…. Envoyez moi un mail pour défendre cette cause. Je les transmettrai à Corinne Lepage."
Maryse Villaume
[email protected]