a penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 février 2013 - Question parlementaire → Nationale

Jérôme Lambert opposé à l'intensification de l'élevage et au projet 1000 vaches

Positif mais préoccupation anecdotique pour les animaux

Agir !

Encouragez-le

Il s'agit toujours d'un élevage intensif qui génèrera les mêmes risques et nuisances : risques environnementaux, risques sanitaires, conditions de vies animales déplorables, qualité de production médiocre...
extrait de la question (réponse du gouvernement)

Question parlementaire de Jérôme Lambert, député de la Charente :

M. Jérôme Lambert attire l'attention de M. le ministre de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt sur l'arrêté préfectoral du 1er février 2013, autorisant l'installation d'une exploitation de 500 vaches dans la Somme. Bien que le projet initial qui prévoyait 1 000 vaches et 750 veaux et génisses avec un méthaniseur d'une puissance de 1.4 Mgw ait été réduit et que les mesures de protection de l'environnement aient été renforcées, les inquiétudes restent nombreuses. Il s'agit toujours d'un élevage intensif qui génèrera les mêmes risques et nuisances : risques environnementaux, risques sanitaires, conditions de vies animales déplorables, qualité de production médiocre... Il lui demande si une telle décision ne risque pas d'orienter irrémédiablement la France vers un modèle intensif allant à l'encontre des politiques engagées répondant aux exigences d'une agriculture durable, économiquement productive et respectueuse de l'environnement.