a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 1 mars 2016 - Dans la presse → Municipale

Le maire de Fourmies se déclare opposé au projet de «ferme des 1025 veaux» de Clairfontaine

Agir !

Félicitez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

C’est un important projet agricole qui pourrait voir le jour sur la commune de Clairfontaine, dans le département de l’Aisne, « frontalière » avec Fourmies dans le Nord : l’engraissement de 1 025 veaux de boucherie et de 90 bovins. Le maire, Mickaël Hiraux, interpellé, va donner un avis consultatif négatif.
Le projet prévoit l’épandage des effluents issus de l’élevage (le lisier) sur neuf communes, dont celle de Fourmies et de Wignehies. C’est pourquoi leurs maires ont été interpellés, à titre consultatif. Qu’en pensent-ils ? « Je suis bien sûr contre, indique le premier magistrat de Fourmies, Mickaël Hiraux, parce qu’où est le bien-être animal dans ce genre d’exploitation ? On entasse des veaux dans des boxes qui ne verront jamais ni les pâturages ni le soleil… Et puis, je suis aussi contre pour l’épandage car si le projet aboutit, cela va générer des quantités phénoménales de lisier ».

(extrait de l'article de LIONEL MARÉCHAL, La voix du Nord)