a agi pour les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 15 janvier 2020 - Programme → Local

Municipales 2020 : favoriser le développement de l’offre de plats végétariens et végétaliens dans le secteur privé (restaurants, hôtel, entreprises…)

Vie économique

  • Ouvrir des dispensaires vétérinaires publics offrant des tarifs préférentiels aux associations et aux personnes en difficulté, selon des critères déterminés tels des revenus modestes.
  • Prévoir un budget consacré aux actions en faveur des animaux (subventions aux associations, gestion urbaine, sensibilisation, éducation, formation, alimentation…).
  • Insérer une clause de protection animale dans les marchés publics et les contrats avec les prestataires :
  • Refuser les produits d’origine animale issus de l’élevage intensif (uniquement du plein air), ou ceux issus d’animaux tués dans un abattoir pratiquant l’abattage sans étourdissement ou utilisant l’étourdissement au CO2.
  • Privilégier les produits n’ayant pas d’incidences négatives sur les animaux (produits d’entretien non testés sur les animaux…).
  • Prendre en compte les intérêts des animaux dans les autorisations d’activités et d’occupation du domaine public délivrées par la ville lors de toutes les opérations et manifestations organisées sur le territoire de la commune.
  • Prendre en compte la présence et la circulation des animaux dans l’attribution des marchés publics communaux en vue de la réalisation d’ouvrages et d’aménagements (installations anti-électrocution, corridors écologiques, passages fauniques…).
  • Améliorer la condition des animaux dans les abattoirs municipaux ainsi que les abattoirs dont la gestion est assurée par la métropole (déchargements, conformité des installations, interdiction de l’abattage sans étourdissement ou de l’étourdissement au CO2 des cochons, augmentation des contrôles, diminution des cadences…).
  • Mettre en place un dispositif de vidéosurveillance sur le déchargement, le lieu d’attente et parcage des animaux et la chaîne d’abattage dans les abattoirs municipaux. Les vidéos seront accessibles à toute association de protection animale légalement déclarée qui en fera la demande et à tout habitant de la commune.
  • Favoriser le développement de l’offre de plats végétariens et végétaliens dans le secteur privé (restaurants, hôtel, entreprises…).
  • Renforcer les contrôles sur l’utilisation des animaux vivants dans le cadre de manifestations commerciales ou culturelles (salons…).
Source :