ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 22 mai 2015 - Question parlementaire → Europe

Sophie Montel et Dominique Bilde dénoncent l'élevage en batterie des lapins

Agir !

Félicitez-les

Or, la quasi-totalité de ces animaux sont élevés en batterie, dans des conditions qui ne respectent pas les besoins physiologiques et éthologiques des animaux (cages aux sols grillagés avec une surface de vie par lapin équivalente à une feuille A4, insuffisance des rations de foin, nourriture de base des lagomorphes, femelles qui sont réduites à l'état de machines à produire des lapereaux, etc.).
(extrait de la question)

Question avec demande de réponse écrite à la Commission de Sophie Montel, Dominique Bilde :

Objet: Élevage en batterie des lapins dans l'Union européenne

Chaque année, dans l'Union européenne, plus d'un milliard de lapins sont élevés pour leur chair, leur fourrure ou l'alimentation animale. Or, la quasi-totalité de ces animaux sont élevés en batterie, dans des conditions qui ne respectent pas les besoins physiologiques et éthologiques des animaux (cages aux sols grillagés avec une surface de vie par lapin équivalente à une feuille A4, insuffisance des rations de foin, nourriture de base des lagomorphes, femelles qui sont réduites à l'état de machines à produire des lapereaux, etc.). Le stress subi par les animaux conduit dès lors à des comportements agressifs (blessures graves, automutilation, cannibalisme, etc.) et à un taux de mortalité très élevé (20 lapins sur 100 meurent avant l'âge de 2,5 mois). En outre, selon plusieurs organismes (notamment l'Agence nationale française de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail [Anses]), les lapins d'élevage sont suralimentés en antibiotiques entraînant un réel danger pour la santé publique dans l'Union européenne.

Compte tenu de ces éléments qui sont largement avérés, quelles mesures concrètes la Commission entend-elle prendre pour faire respecter les normes du bien-être animal, telles que définies aux articles 3 et 4 de la directive 98/58/CE du 20 juillet 1998?