a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Expérimentation Expérimentation

le 24 avril 2016 - Communication officielle

EELV demande un arrêté ministériel interdisant les dissections dans l’enseignement secondaire

Agir !

Félicitez-les

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

EELV souhaite que l’enseignement, en général, prenne enfin en compte la condition animale et s’engage à développer chez les élèves le respect des animaux, la conscience de leur sensibilité, le souci d’épargner leur vie. (...) Par conséquent, EELV attend de Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, un arrêté ministériel interdisant toute dissection sur animaux vertébrés et céphalopodes dans l’enseignement secondaire, mesure en accord avec l’évolution de notre société de plus en plus préoccupée de la condition animale.
(extrait du communiqué d'EELV)

Communiqué d'EELV :

Les dissections de vertébrés ne doivent pas reprendre dans l’enseignement secondaire

Le Conseil d’État a invalidé le 6 avril dernier la circulaire du 28 novembre 2014 qui encadrait et limitait strictement les dissections d’animaux dans les cours de sciences de la vie et de la terre.

EELV ne conteste pas cette décision du Conseil d’État qui s’est prononcé sur un point de droit. En revanche, EELV s’alarme des arguments de certains enseignants demandant la reprise des dissections d’animaux vertébrés, et rappelle qu’aucune notion de « confrontation au réel » ne peut justifier le sacrifice de dizaines de milliers de vies animales par an.

EELV rappelle que, concernant l’apprentissage de la physiologie, il existe des alternatives pédagogiques nombreuses et performantes pour la formation d’élèves du secondaire.

EELV souhaite que l’enseignement, en général, prenne enfin en compte la condition animale et s’engage à développer chez les élèves le respect des animaux, la conscience de leur sensibilité, le souci d’épargner leur vie. De même, EELV souhaite que soient préservés les jeunes répugnés par ces pratiques qu’ils ressentent comme une violence.

Par conséquent, EELV attend de Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation nationale, un arrêté ministériel interdisant toute dissection sur animaux vertébrés et céphalopodes dans l’enseignement secondaire, mesure en accord avec l’évolution de notre société de plus en plus préoccupée de la condition animale.

Julien Bayou, Sandrine Rousseau, porte-parole nationaux

Source :
En savoir plus :