Expérimentation

Les conseillers FN questionnent la région ACAL sur l'octroi d'une subvention à la reconstruction d'une animalerie de laboratoire

Personnalités politiques (4)

Parti politique (1)

Communication officielle

Régionale

Le 28 janvier 2016 a été signé un partenariat public-privé pour la construction du campus Biologie-Santé de l'Université de Lorraine à Brabois. (...) Ce projet global bénéficie d'un budget de 67,3 millions d'euros dont 18,2 millions apportés par notre région. Il prévoit notamment la reconstruction de l'animalerie, à des fins de recherche médicale, d'une superficie de 1 850m². Fin 2017, de petits et grands animaux y seront stockés.
- Quelle(s) raison(s) le Conseil régional peut-il invoquer pour justifier l'octroi d'une telle subvention alors même que la directive européenne 2010/63/UE encourage la réduction de la recherche sur les animaux ?
(extraits de la question écrite au Président du Conseil Régional)

Question écrite au Président du Conseil Régional : Expérimentation animale sur le campus de Brabois (54)

QUESTION ECRITE AU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL

(Article 14 du Règlement intérieur)

Objet : Financement du volet Biologie-Santé du Plan Campus Lorrain

Le 28 janvier 2016 a été signé un partenariat public-privé pour la construction du campus Biologie-Santé de l'Université de Lorraine à Brabois. Ce contrat s'inscrit dans le cadre du volet Biologie-Santé du Plan Campus Lorrain.
Ce projet global bénéficie d'un budget de 67,3 millions d'euros dont 18,2 millions apportés par notre région. Il prévoit notamment la reconstruction de l'animalerie, à des fins de recherche médicale, d'une superficie de 1 850m². Fin 2017, de petits et grands animaux y seront stockés.

Dès lors, nous vous adressons les questions suivantes :

- Quel est le montant exact de la subvention régionale dévolue à la reconstruction de l'animalerie ?
- Quelle(s) raison(s) le Conseil régional peut-il invoquer pour justifier l'octroi d'une telle subvention alors même que la directive européenne 2010/63/UE encourage la réduction de la recherche sur les animaux ?
- Le Conseil régional peut-il s’engager à ne plus subventionner les projets d'entreprises, d'organismes et d'établissements qui incluent l'expérimentation animale ?

Les Conseillers régionaux du groupe Les Patriotes – Front national :

Jordan GROSSE-CRUCIANI (88), Florian Philippot (57), Pascal Bauche (54), Fabienne Cudel (52), Emilie Gouthier (51), Fabien Engelmann (57), Brigitte Stiegler (67), Andréa Didelot (67), Francine Haack (54), Marion Wilhelm (68), Virginie Joron (68), Kévin Pfeffer (57)

Lire la suite

Crédits

Soumis par Thierry Lherm

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

88%

des Français
sont favorables à l'interdiction totale de toute expérimentation animale lorsque des méthodes substitutives peuvent être utilisées à la place

Parcourir les sondages
73%

des Français
sont favorables à la reconnaissance l'objection de conscience à l’expérimentation animale pour les étudiants et chercheurs qui en font la demande

Parcourir les sondages