Photo de Jacques Colombier

Jacques Colombier penche contre les animaux

5.8/20

Agir !

Interpellez-le

Click & Tweet Click & Comment

Commentez directement sur sa page Facebook

 

Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 

Pourquoi ces notes à Jacques Colombier ?

Prises de position de Jacques Colombier classées par thème :

Dernières prises de position de Jacques Colombier (21 référencées)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 février 2019 - Vote → Europe

Les eurodéputés soutenant les listes LREM, UDI et RN ont voté contre la limitation des transports d'animaux non sevrés à 50km et 1H30

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 13 :

Paragraphe 41 ter (nouveau)
41 ter. demande à la Commission de fournir une définition de la notion d’animal non sevré pour chaque espèce; demande également que les voyages des animaux non sevrés soient limités à une distance maximale de 50 km et à une durée maximale d’une heure et demie, compte tenu de la difficulté d’assurer le bien-être des animaux non sevrés durant leur transport;

L'amendement a été adopté à 394 voix contre 160. Un amendement demandant l'interdiction de tout transport d'animaux non-sevrés a été rejeté.
(procédure non-législative)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 février 2019 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté contre la limitation des exportations d'animaux vivants de l'UE vers des pays tiers

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 15 :
Paragraphe 88 bis (nouveau)
88 bis. souligne que, dans la pratique, les animaux ne sont plus protégés par le règlement (CE) no 1/2005 une fois qu’ils quittent l’Union européenne; demande donc à la Commission de modifier le règlement afin d’interdire l’exportation d’animaux vivants vers des pays tiers, en prévoyant des exceptions limitées pour la reproduction, à condition que les races soient adaptées au contexte climatique et environnemental concerné;

L'amendement a été rejeté à 329 voix contre 226
(procédure non-législative)

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 14 février 2019 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté contre une limitation à 4H le temps de transport des animaux «destinés à l'abattage»

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 14 :

Paragraphe 44 bis (nouveau)
44 bis. demande à la Commission de limiter le temps de trajet des animaux destinés à l’abattage à quatre heures maximum;

L'amendement a été rejeté par 342 voix contre 220.
(procédure non-législative)

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour la mise en place d'un calendrier visant à mettre fin à l’utilisation de races de poulet génératrices de souffrances

Ces députés ont voté pour l'amendement 2 qui proposait d'ajouter le texte en gras à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
14. invite la Commission à définir une feuille de route pour soutenir la production et l’élevage compétitifs et durables de
poulets de chair qui garantissent davantage de bien-être aux poulets de chair; demande à la Commission de prévoir pour cette feuille de route un calendrier en vue d’éliminer progressivement l’élevage de races de poulet associées à des problèmes de santé et de bien-être;

L'amendement 2 a été rejeté

ont penché contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote → Europe

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'abolition de la pratique de l’élevage de poulets à croissance rapide

Ces députés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 3 qui proposait d'ajouter l'articlesuivant à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
15 bis. invite la Commission à réviser la directive 2007/43/CE afin d’interdire la pratique de l’élevage de poulets à croissance ultra-rapide;
L'amendement 3 a été rejeté

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour l'amélioration des normes en matière de densité, qualité de l'air et luminosité dans les élevages intensifs de poulets

Ces députés ont voté pour l'amendement 4 qui proposait d'ajouter l'article suivant à la proposition de résolution adoptée le 25/10/2018 :
16 bis. demande à la Commission d’adopter de meilleures normes en matière d’environnement et d’élevage, y compris en ce qui concerne le recours à des races qui favorisent le bien-être des animaux, de plus faibles densités sans dérogations possibles, un accès adéquat à des enrichissements, suffisamment de lumière naturelle et d’espace et des paramètres plus stricts concernant la qualité de l’air;

ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 25 octobre 2018 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté pour soumettre au respect à minima des normes de bien-être animal de l'UE les accords de libre-échange avec un pays tiers

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 13 :
Paragraphe 5 bis (nouveau)
5 bis. invite la Commission à rejeter tout accord bilatéral de libre-échange avec des pays dont les normes sont inférieures à celles de l’Union en matière de bien-être animal.

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 mai 2018 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté contre le contrôle et la sanction de la coupe des queues de porcelets (officiellement interdite dans l’UE depuis 1991)

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 47 prévoyant d'insérer la mention en gras ci-dessous dans le paragraphe 176 de la Proposition de résolution du Parlement européen sur L’avenir de l’alimentation et de l’agriculture :

a agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 15 décembre 2015 - Programme → Local

Régionales Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin : le FN promet moins de contraintes et plus de subventions aux chasseurs

Défendre nos chasses traditionnelles

La chasse est une manière de vivre indissociable de l’identité de nos campagnes. C’est un art populaire qu’il faut défendre car il permet de faire vivre, dans la nature, les valeurs de la tradition, du patrimoine, de l’écologie, de la liberté, de la responsabilité.

  • Liberté de décider souverainement des dates d’ouverture et de fermeture de la chasse en refusant tout diktat européen..
  • Pratiquer la chasse dans les espaces natura 2000 sansl’ukase des écolos
  • Réguler sérieusement les populations de sangliers et de chevreuils afin de mieux protéger les agriculteurs, les viticulteurs, les sylviculteurs et apporter un soin particulier aux populations de petits gibiers
  • Instaurer en concertation avec la Fédération Nationale des Chasseurs, le permis à un euro pour les nouveaux chasseurs.
  • Baisser de 20% le timbre fiscal national, l’État devant prendre en charge une partie du coût de la conservation du patrimoine naturel de notre pays.

(Partie du programme consacrée aux "chasses traditionnelles")

Agir !

Interpellez-le

ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Chasse Chasse

le 9 octobre 2015 - Dans la presse → Local

Régionales Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin : PS, LR et FN courtisent les chasseurs

Alain Rousset, candidat PS et président sortant d'Aquitaine a lui réservé une place de choix sur sa liste à Henri Sabarot, président de la fédération de chasse de Gironde.
Virginie Calmels, tête de liste LR-UDI, a rendu visite aux chasseurs de gibier d'eau en août. « On va voir les chasseurs, on essaie de comprendre leurs problèmes », explique Jérôme Peyrat, son directeur de campagne.
Je vais rencontrer des responsables de fédérations de chasse, c'est prévu dans mon programme déclare Jacques Colombier, tête de liste FN.
(extraits de l'article de Ouest-France)