ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 30 mai 2018 - Vote → Europe

Ces eurodéputés ont voté contre le contrôle et la sanction de la coupe des queues de porcelets (officiellement interdite dans l’UE depuis 1991)

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 47 prévoyant d'insérer la mention en gras ci-dessous dans le paragraphe 176 de la Proposition de résolution du Parlement européen sur L’avenir de l’alimentation et de l’agriculture :
176. souligne que la Commission devrait continuer à garantir la stricte application de la législation européenne en matière de bien-être animal à tout moment et de manière égale dans tous les États membres, en prévoyant des vérifications et des sanctions appropriées, en premier lieu pour la section partielle et systématique des queues de porcelets, pratique interdite dans l’Union depuis 1991; invite la Commission à contrôler la santé et le bien-être des animaux, y compris lors du transport, et à en rendre compte; rappelle que les produits qui entrent dans l’Union devraient respecter les normes environnementales, sociales et de bien-être animal européennes; appelle de ses vœux l’octroi d’incitants financiers pour l’adoption volontaire de mesures qui favorisent le bien-être des animaux et vont au-delà des normes législatives de base;
Bien qu'ayant techniquement voté contre, Robert Rochefort ne figure pas dans cette prise de position car ayant signifié son intention de voter pour l'amendement.