Personnalités politiques (53)

Filtrez les personnalités par partis ou ancrages géographiques pour les interpeller en fonction de ces critères.

Photo Renaud Muselier
Renaud Muselier Pdt région Renaissance
Photo Anne Sander
Anne Sander Eurodéputée LR
Photo Nicolas Bay
Nicolas Bay Eurodéputé Reconquête !
Photo Rachida Dati
Rachida Dati Gouvernement, Maire (75) DVD
Gilles Lebreton Eurodéputé RN
Interpellez-le
Joëlle Mélin Députée (13) RN
Interpellez-la
Emmanuel Maurel Eurodéputé GRS
Interpellez-le
Dominique Riquet Eurodéputé PR
Interpellez-le
Brice Hortefeux Eurodéputé LR
Interpellez-le
France Jamet Eurodéputée RN
Interpellez-la
Sylvie Guillaume Eurodéputée PS
Interpellez-la
Philippe Juvin Député (92) LR
Interpellez-le
Alain Cadec Sénateur (22) LR
Interpellez-le
Angélique Delahaye LMR (ex-CPNT)
Interpellez-la
Interpellez-le

Vote

Élevage intensif Mutilations Européenne

Ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 47 prévoyant d'insérer la mention en gras ci-dessous dans le paragraphe 176 de la Proposition de résolution du Parlement européen sur L’avenir de l’alimentation et de l’agriculture :
176. souligne que la Commission devrait continuer à garantir la stricte application de la législation européenne en matière de bien-être animal à tout moment et de manière égale dans tous les États membres, en prévoyant des vérifications et des sanctions appropriées, en premier lieu pour la section partielle et systématique des queues de porcelets, pratique interdite dans l’Union depuis 1991; invite la Commission à contrôler la santé et le bien-être des animaux, y compris lors du transport, et à en rendre compte; rappelle que les produits qui entrent dans l’Union devraient respecter les normes environnementales, sociales et de bien-être animal européennes; appelle de ses vœux l’octroi d’incitants financiers pour l’adoption volontaire de mesures qui favorisent le bien-être des animaux et vont au-delà des normes législatives de base;
Bien qu'ayant techniquement voté contre, Robert Rochefort ne figure pas dans cette prise de position car ayant signifié son intention de voter pour l'amendement.

Lire la suite

Partager cette prise de position

Attentes citoyennes

84%

des Français
sont favorables à l’interdiction de l’élevage intensif

Parcourir les sondages
44%

des Français
estiment que le « bien-être » des animaux de ferme n'est pas assuré aujourd'hui en France

Parcourir les sondages