Pour comprendre comment nous avons estimé ces notes, cliquez sur un des thèmes ci-dessus.

 
PARTAGER :

Pourquoi ces notes à Jean-Marie Le Pen ?

Prises de position de Jean-Marie Le Pen classées par thème :

Dernières prises de position de Jean-Marie Le Pen (42 référencées)

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 18 décembre 2017 - Proposition de loi

55 eurodéputés ne soutiennent pas la création d’une commission d’enquête sur les transports d'animaux vivants

Ces 55 eurodéputés (la France compte 74 membres au Parlement européen) n'ont pas donné à l'Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux leur soutien pour la création d’une Commission d’enquête (article 198 du Règlement intérieur du Parlement européen) pour examiner les violations et mauvaises gestions présumées de l’application du Règlement du Conseil (CE) 1/2005 relatif à la protection des animaux pendant le transport.
Cette initiative nécessite le soutien de 188 eurodéputé(e)s

(extrait du tract de l’Intergroupe sur le bien-être et la protection des animaux)

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Zoo / Cirque Zoo / Cirque

le 14 juillet 2016 - Question parlementaire

Jean-Marie Le Pen souhaite interdire la création de nouveaux delphinariums et la détention de cétacés

En effet, la vie en captivité des cétacés est bien souvent incompatible avec la satisfaction des besoins naturels des animaux comme la chasse ou le parcours de longues distances, d'où une espérance de vie raccourcie. (...) La Commission envisage-t-elle d'interdire la création de nouveaux delphinariums et la détention de cétacés (notamment les orques) en captivité ?
(extraits de la question)

Tweetez-les !
ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Élevage Élevage

le 6 juillet 2016 - Vote

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur le principe d'utiliser les politiques commerciales pour améliorer le "bien-être" des animaux

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur l'amendement 2 :
N bis. considérant que les politiques commerciales devraient, entre autres, servir à améliorer le respect des droits de l'homme, le bien-être des animaux et la protection de l'environnement, y compris la protection des mammifères marins;
L'amendement 2 a été rejeté mais la Résolution du Parlement européen sur la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine au cours de la saison 2015-2016 a été adoptée.

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 6 juillet 2016 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour conditionner l'accord de libre-échange entre l'UE et le Japon à l'arrêt de la chasse baleinière

Ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 3 :
8 bis. estime que la poursuite des activités de chasse à la baleine par le Japon constitue une entrave à la conclusion de l'accord de libre-échange entre l'Union européenne et le Japon;
L'amendement 3 a été rejeté mais la Résolution du Parlement européen sur la décision du Japon de reprendre la chasse à la baleine au cours de la saison 2015-2016 a été adoptée.

Tweetez-les !
ont penché pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 24 juin 2016 - Question parlementaire

Ces eurodéputés demandent de meilleures conditions de transport pour les animaux exportés vivants

Positif mais pas assez ambitieux

En 2015, 80 000 bovins français ont été envoyés en Turquie pour y être engraissés ou abattus, faisant de la France le premier exportateur européen. (...)La Commission est-elle au courant de cette enquête réalisée par le CIWF et d'autres associations? Quelles mesures peut-elle prendre afin de faire respecter la réglementation et de mieux contrôler le transport d'animaux vivants ?
(extrait de la question)
Vidéo de l'enquête de CIWF, campagne demandant l'interdiction des exportations d'animaux vivants hors-UE :

Tweetez-le !
a agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 14 avril 2016 - Question parlementaire

L'eurodéputé Jean-Marie Le Pen souhaite que l'UE incite les États à interdire l'utilisation des sonars à haute intensité, responsables d'échouages massifs de cétacés

Question avec demande de réponse écrite à la Commission

Objet: Dégâts possibles du sonar actif à basse fréquence sur la vie marine

La marine américaine a reçu l'autorisation il y a plusieurs années de développer et de déployer un nouveau système de sonar à haute intensité afin de suivre et de détecter les mouvements des sous-marins ennemis.
Ce système connu sous le nom de «système de sonar actif à basse fréquence» (LFAS) doit émettre des sons d'une puissance de 240 décibels dans 75 % des océans du monde. Beaucoup d'autres pays développent des systèmes semblables à celui de l'OTAN.

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Chasse Chasse

Pictogramme Corrida Corrida

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 novembre 2015 - Vote → Prise de position marquante

Ces eurodéputés ont voté contre l'interdiction de l' « utilisation traditionnelle ou culturelle d'animaux qui s'accompagne de mauvais traitements ou de souffrances »

Lors du vote sur la "Proposition de résolution commune sur une nouvelle stratégie pour le bien-être animal au cours de la période 2016-2020", ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 12 :

Paragraphe 13 octies (nouveau)
Amendement
(...)
13 octies. demande à la Commission d'interdire, à l'échelle de l'Union, toute utilisation traditionnelle ou culturelle d'animaux qui s'accompagne de mauvais traitements ou de souffrances;

amendement rejeté

Tweetez-les !
ont agi contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Droit animal Droit animal

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 novembre 2015 - Vote

Ces eurodéputés ont voté contre le principe de sanctionner les États de l'UE ne respectant pas la réglementation en matière de "bien-être animal"

Lors du vote sur la "Proposition de résolution commune sur une nouvelle stratégie pour le bien-être animal au cours de la période 2016-2020", ces eurodéputés ont voté contre l'amendement 19 :

Paragraphe 35 quaterdecies (nouveau)
(...) Amendement
13 quaterdecies. prie instamment la Commission de prendre des mesures à l'égard des États membres qui ne respectent pas la réglementation actuelle de l'Union en matière de bien-être animal, notamment en imposant des amendes appropriées et en recourant à d'autres types de sanctions;

amendement rejeté

Tweetez-les !
ont penché contre les animaux

sur les thèmes :

Pictogramme Élevage Élevage

Pictogramme Mer & pisciculture Mer & pisciculture

le 26 novembre 2015 - Vote → Prise de position marquante

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur une politique européenne promouvant la végétalisation de l'alimentation

Ils laissent faire sans réagir

Ces eurodéputés se sont abstenus lors du vote sur :
Le Parlement européen, (...) 10 ter. invite la Commission à faire en sorte que la politique agricole commune reconnaisse pleinement la sensibilité animale et remédie de manière globale aux problèmes en matière d'environnement et de santé publique qui vont de pair avec les mauvaises pratiques dans le domaine du bien-être animal; demande à la Commission de soutenir l'élaboration d'une nouvelle politique alimentaire durable qui établisse un lien entre l'amélioration du bien-être des animaux d'élevage et la consommation de denrées alimentaires d'origine végétale;
(paragraphe additionnel 10 ter proposé par l'Amendement 15, amendement rejeté)

Tweetez-les !
ont agi pour les animaux

sur le thème :

Pictogramme Élevage Élevage

le 26 novembre 2015 - Vote

Ces eurodéputés ont voté pour l'obligation d'intégrer le "bien-être animal" dans les programmes d'aide au développement rural (FEADER)

Lors du vote sur la "Proposition de résolution commune sur une nouvelle stratégie pour le bien-être animal au cours de la période 2016-2020", ces eurodéputés ont voté pour l'amendement 19 :

Paragraphe 10 bis (nouveau)
(...) Amendement
10 bis. prie instamment le Conseil d'assurer une amélioration sensible du bien-être animal grâce au développement rural, notamment en garantissant un financement suffisant des paiements subordonnés au bien-être animal et en faisant en sorte que tous les programmes de développement rural pour la période 2014-2020 comprennent la mesure relative au bien-être animal;

amendement rejeté